Photo illustration

En raison de la discrimination et du non-respect de leurs droits fondamentaux, un forum de discussions sur les droits des personnes LGBTI sera organisé par une délégation de l’Union européenne à Maurice et la National Human Rights Commission, le 13 décembre au Hennessy Park Hotel, à Ebène.

Selon un communiqué de l’Union européenne, les lois discriminatoires et les attitudes sociales négatives empêchent les personnes LGBTI (lesbiennes, gays, bisexuels, trans et intersexués) d’accéder à l’égalité des chances. « Il est nécessaire de faire respecter les dispositions de non-discrimination fondées sur l’orientation sexuelle dans tous les domaines d’activité », soutient l’Union européenne.

L’objectif de cet évènement est ainsi de sensibiliser la population sur la nécessité de promouvoir le respect des droits des personnes LGBTI. Le thème du forum fait de ce fait partie des cinq priorités de l’Union européenne en matière de droits de l’homme pour la République de Maurice.

Le forum verra d’ailleurs la participation de cinq intervenants : Maneesh Gobin, ministre de la Justice, Marjaana Sall, ambassadeur de l’Union européenne auprès de la République de Maurice, le Dr Conway Blake, représentant de ‘Equality and Justice Alliance’, UK, le Dr Lindsay Edouard, ancien haut responsable de la santé reproductive au Fonds des Nations Unies pour la Population et Najeeb Ahmad Fokeerbux, représentant de l’ONG Young Queer Alliance.

Les discussions porteront sur les types de discrimination auxquelles la communauté LGBTI est confrontée au niveau mondial et au niveau local et le rôle de la société civile pour lutter contre la discrimination à l’encontre des personnes LGBTI et pour la protection et la promotion de leurs droits fondamentaux.