Le PMSD s’engage à ne pas abandonner Rodrigues. C’est la volonté exprimée de Xavier-Luc Duval qui en a fait état lors de la conférence de presse du parti ce samedi 2 février à Port-Louis.

Le leader des bleus a maintenu qu’il continuera à suivre de près la situation à Rodrigues, surtout le cas des patients nécessitant des traitements de dialyse.

Pour Xavier-Luc Duval, il est inconcevable « qu’après 50 ans d’indépendance, Rodrigues détient une autonomie mais pas une économie. » De ce fait, le leader des bleus a suggéré qu’il faudrait étendre l’autonomie des Rodriguais et « leur proposer une vision économique qui tienne la route ». Le leader de l’opposition a fait référence au « secteur touristique qui est en stagnation à Rodrigues avec 23 000 touristes étrangers annuellement. »

Pour tout cela, Xavier-Luc Duval projette de se rendre à Rodrigues avant la rentrée parlementaire.

Evoquant la polémique entourant les cinq crédits au niveau de la SC, Xavier-Luc Duval a déclaré que « la situation est insoutenable car avec 75% de recalés, le niveau de l’éducation est en baisse ». Et de rajouter que le système éducatif est en faillite. Il est d’avis que le gouvernement devrait s’assurer d’abord que les enfants sont préparés, « au lieu de mettre la charrue avant les boeufs ».