« Nous sommes prêts à fournir à Maurice tout ce dont elle a besoin », a affirmé le Président malgache, Andry Rajoelina, ce mercredi 13 mars au Westin Hotel à Balaclava.

L’invité d’honneur des célébrations de l’indépendance s’exprimait lors d’un forum débat organisé par l’Economic Development Board de Maurice (EDBM) sous le thème « Vers une nouvelle ère de collaboration économique. »

Deux mémorandum d’entente ont été signés. L’une entre l’EDBM et l’Economic Development Board de Madagascar en vue d’attirer et d’augmenter les échanges économiques entres les deux pays.

Puis a été ratifié un protocole d’accord entre l’EDBM et le Mauritius Africa Fund.

Le Président Andry Rajoelina a profité de l’occasion pour énumérer les différents engagements pris par le gouvernement malgache pour « produire plus et attirer plus d’investisseurs » dans la Grande île.

Consultez aussi : (Reportage) Madagascar : rouge d’espoir

Francois Guibert, CEO de l’EDBM, a mis l’emphase sur « une synergie qui reste à développer » entre Maurice et Madagascar. Ce forum représente d’ailleurs pour lui « une opportunité de coopération de nos deux pays ».

Le ministre des Affaires étrangères, Vishnu Lutchmeenaraidoo, a, pour sa part, surtout évoqué l’économie bleue et les ressources maritimes. Il a émis le souhait qu’un « nouveau projet » dans ces domaines soit « mis en place dans les meilleurs délais ».