Le poids léger Nottinghamshire a forcé la décision face aux poids lourds pour s’offrir le premier 990m réservé aux chevaux de l’élite. Rameshwar Gujadhur s’offrait une deuxième victoire dans une épreuve principale, tandis que le jockey Juan-Paul Van Der Merwe doublait la mise pour sa première journée pour le compte de son employeur. Nottinghamshire est appelé à remplacer un certain Blow Me Away, mais sa tâche ne sera pas aisée quand il recevra moins de poids de ses adversaires.

La course, il faut le dire, ne s’est pas déroulée comme on s’y attendait. Nordic Warrior a vite baissé les armes face à Step To Fame. Du côté d’Alain Perdrau, on s’était sûrement dit qu’il était meilleur que les deux engagés courent leur chance. Ce qui est bien logique car chaque cheval est entré dans une course pour courir à sa valeur. Mais on s’attendait néanmoins que Nordic Warrior tente un petit quelque chose. De ce fait, la course n’a pas été lancée sur des bases élevées.

Le top-weight Ernie, de par sa mauvaise ligne, s’est retrouvé plus en retrait que prévu. À 400m de l’arrivée, il s’est retrouvé devant une tâche insurmontable. Étant bloqué derrière le peloton, son jockey attendait une ouverture à la corde plutôt que de faire les extérieurs et parcourir plus de terrain. Captain Swarovski, choisi par Derreck David pour sa meilleure ligne par rapport à son compagnon de box, a été vite débordé par Charles Lytton au départ. Déjà là, on pouvait appréhender une fin de course difficile pour ce sprinter vu qu’il ne lui serait pas facile de remonter le représentant de Gilbert Rousset en fin de parcours.

Tandragee, lui, avait trouvé une bonne position et avait même pu prendre de vitesse Nottinghamshire. Ils étaient nombreux à penser que Step To Fame ne pourrait aller jusqu’au bout de la ligne droite. Le premier a sûrement été Nordic Warrior qui, quand il a été sollicité pour produire son effort, a toutefois déversé sur la gauche, incommodant Charles Lytton, qui était à son extérieur et qui avait tendance à verser à l’intérieur car la selle de Pravesh Horil s’était déplacée. La monture de Vikram Sola n’a pu alors vraiment accélérer. Pravesh Horil a essayé de remettre son cheval sur le bon pied tant bien que mal et de le piloter comme il le pouvait, mais cela n’a pas été facile avec sa mauvaise position sur la selle.

Tandragee a mis le nez à la fenêtre. Toutefois, il avait tendance à verser à l’intérieur et son jockey n’a pu le piloter que d’une main car il essayait de le redresser. Ce dont a profité Nottinghamshire pour faire la différence. Ernie a dû se contenter de la quatrième place. Cependant, on devrait le revoir à un meilleur niveau quand les conditions lui seront favorables. En attendant, c’est Nottinghamshire qui s’est offert cette épreuve de Groupe 3.