L’EFT (Emotional Freedom Technique) ou Technique de libération émotionnelle, est une thérapie moderne qui trouve sa place dans la psychologie énergétique. Cette méthode utilise le même principe que l’acupuncture, sans les aiguilles. Son but : débloquer les énergies négatives pour arriver à un état de mieux-être. Prithee Ajodah, praticienne d’EFT, fait le point sur cette thérapie qui ne vous veut que du bien…

Pour la gestion du stress et contre les anxiétés et autres troubles qui marquent notre existence, l’EFT est un outil d’intervention. “Cette méthode vise à supprimer les émotions négatives, en tapant à petits coups répétés avec les doigts, des points spécifiques d’acupuncture. C’est une technique très efficace pour libérer des souvenirs d’événements conscients ou inconscients, des croyances limitatives, des phobies et même des douleurs physiques. Elle permet aussi de libérer des dépendances (affectives ou à une substance)”, confie Prithee Ajodah.

Équilibre énergétique du corps.

Cette technique s’attache au lien entre le corps et l’esprit, et permet d’arriver à un soulagement émotionnel rapide et durable, en traitant la cause de l’émotion négative. “Toutes les émotions négatives sont provoquées par une perturbation de l’équilibre énergétique du corps”. Lorsqu’on est en proie à un choc émotionnel, notre corps est parcouru par des circuits énergétiques qui peuvent être fortement perturbés. “Cela va donner lieu à des émotions négatives, qui peuvent être supprimées en rétablissant l’équilibre énergétique du corps.”

Dans la méthode EFT, il est nécessaire de tapoter du bout des doigts les extrémités de certains méridiens énergétiques. L’objectif est de permettre que l’énergie circule de nouveau normalement. Ainsi, la charge émotionnelle associée à un souvenir traumatique est réduite et l’attitude de l’individu face à son problème change.
Il est bon de savoir que tout le monde peut se tourner vers l’EFT. Si les troubles anxieux sont davantage pris en compte (stress, phobie, dépression, insomnie, entre autres), les douleurs fréquentes telles que la migraine peuvent aussi être supprimées sans médicament en quelques rondes d’EFT.

Résoudre les traumas émotionnels.

L’EFT s’applique aussi sur une variété de problèmes émotionnels et physiques. “Entre autres, manque de confiance en soi, difficulté à s’exprimer en public, manque d’estime de soi, jalousie excessive, problèmes relationnels, ruminations, troubles d’angoisse, burn-out, dépressions, peurs inexpliquées et phobies en tous genres, syndrome de stress post-traumatique consécutif à des violences ou des agressions, viols et addictions : drogue, alcool, tabac, etc.”, énumère Prithee Ajodah. Les autres troubles pour lesquels on peut se tourner vers l’EFT sont : troubles alimentaires, blocages à l’amincissement, douleurs chroniques, problèmes de fertilité, problèmes sexuels, difficultés d’apprentissage, dyslexie, peurs et phobies scolaires.

“La psychologie énergétique est en mesure de résoudre les traumas émotionnels dans des délais très brefs. La plupart des phobies et allergies disparaissent en une ou deux séances.” Il est important de bien répertorier tous les aspects de la situation qu’on traite lorsqu’on fait appel à l’EFT. “Difficile de deviner le déclencheur de l’émotion négative. Si vous travaillez sur une situation qui vous angoisse, vous devez traiter chacun des éléments de cette situation, un par un”, conclut notre intervenante.


Tapping : Y croire ou pas

Que vous y croyiez ou pas, la praticienne d’EFT affirme que cette approche fonctionne. “Bizarrement, le tapping produit de meilleurs effets auprès de ceux qui n’y croient pas du tout.” En fonction de l’amplitude du problème, les résultats sont visibles rapidement ou pas (dépendant du nombre de séances et de vos attentes). Pour savoir si la technique fonctionne, “le signe le plus sûr est la réduction – voire l’absence – des sentiments douloureux, même si vous essayez de réfléchir à la difficulté comme auparavant. Pendant l’application de la technique, vous ressentirez peut-être des déplacements dans le flux de l’énergie du corps”.

Beaucoup de personnes soupirent pendant le traitement, ce qui est une indication sûre d’un transfert d’énergie. Le phénomène le plus universellement constaté est le sentiment de détente que procure le tapping.


À savoir

Prithee Ajodah est une coach de vie, facilitatrice Access Consciousness, monitrice de yoga et méditation, thérapeute, Quantum/Metaphysical Healer, praticienne de Programmation neuro-linguistique, de la Thérapie Comportementale Cognitive (CBT) mais aussi de l’Emotional Freedom Technique. Pour plus d’informations sur l’EFT, vous pouvez contacter notre intervenante : yantra@pritheelux.com ou 58-64-65-64.