Le Commissaire électoral, Irfan Rahman, a indiqué à la police qu’un membre de l’Assemblée nationale leur a remis une photocopie d’un bulletin de vote, ce matin, jeudi 14 novembre.

Ce parlementaire dit avoir reçu un bulletin de vote tard dans la nuit d’hier d’un de ses mandants, dont il avance ne pas connaître l’identité.

Le parlementaire a, par la suite, fait une photocopie du document, qu’il a remise au Commissaire électorale en présence du Chairman, des membres de la Office of the Electoral Commissioner (OEC) et du secrétaire de l’Electoral Supervisory Commission (ESC).

Après consultation avec l’ESC, le Commissaire électoral a référé l’affaire à la police pour une enquête urgente.

Communique of ESC and OEC 14 11 19 by Le Mauricien on Scribd