LES NOUVEAUX OBJECTIFS DE DÉVELOPPEMENT DURABLE POUR 2030 : Un programme ambitieux, une responsabilité collective

Réunis en sommet à New York, les dirigeants du monde ont adopté vendredi 25 septembre les nouveaux Objectifs de développement durable. Cela constitue le fondement d’un programme d’action pour 2030, pour que des mesures soient prises au niveau mondial afin d’éliminer la pauvreté, de transformer nos vies et de protéger notre planète.
Le 22 août dernier, la déclaration de politique générale sur l’économie et la Vision 2030 du Premier ministre, Sir Anerood Jugnauth, a fixé le cap pour le développement de Maurice, et ces nouveaux Objectifs mondiaux vont nous aider à y contribuer. Ces Objectifs prévoient clairement une collaboration destinée à promouvoir la dignité, l’égalité, la justice, la prospérité partagée et le bien-être pour tous, tout en préservant l’environnement. Nous sommes la première génération à pouvoir éradiquer la pauvreté et la dernière à pouvoir éviter les pires conséquences du changement climatique.
Mon travail au sein des Nations unies m’a appris que fixer des objectifs et des cibles fonctionne. Par exemple, le Registre Social de Maurice (SRM), établi par le gouvernement avec l’assistance du Programme des Nations unies pour le développement (PNUD), contribue à atteindre l’objectif d’une meilleure efficacité du système de protection sociale en constituant une liste unique et centralisée des familles éligibles. A la mi-septembre 2015, alors que jusqu’alors la National Empowerment Foundation (NEF) ne disposait pas de base de données intégrée de ses bénéficiaires, déjà plus de 7000 foyers appuyés par la NEF ont été enregistrés dans le Registre Social, ce qui va permettre au gouvernement d’améliorer le processus d’allocation des ressources en vue d’une élimination de la pauvreté. Des millions de vies ont été améliorées grâce aux efforts concertés pour atteindre les Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD), qui servent de tremplin au prochain programme de développement mondial. Des cibles des OMD ont d’ores et déjà été atteintes en matière de réduction de la pauvreté, d’un meilleur accès à des sources d’eau potable, d’amélioration de la vie des habitants de bidonvilles et de parité filles/garçons dans l’enseignement primaire. A Maurice, si les progrès réalisés sont insuffisants pour atteindre la cible d’une réduction des deux tiers du taux de mortalité des enfants de moins de cinq ans, les investissements dans les structures de santé  et le recrutement et la formation de personnel de santé qualifié ont cependant permis une baisse importante de la mortalité des enfants de moins de cinq ans, dont le taux a été réduit de 31%, passant de 23,1 décès pour 1000 naissances vivantes en 1990 à 16,0 décès pour 1000 naissances vivantes en 2014.
Ces 20 dernières années, le taux de mortalité maternelle dans le monde a été réduit de près de moitié. Le nombre de personnes recevant un traitement antirétroviral pour l’infection à VIH n’a jamais été aussi élevé. Plus de six millions de décès dus au paludisme ont été évités grâce au renforcement conséquent de la lutte contre cette maladie. Des progrès considérables ont été accomplis, ce qui prouve l’efficacité d’un programme coordonné, sous-tendu par des objectifs et des cibles. Cependant, en dépit de ces progrès, l’indignité de la pauvreté n’a pas été abolie pour tous.
C’est pourquoi 17 nouveaux Objectifs vont poursuivre la route vers le progrès, afin que le monde s’attelle plus que jamais à éradiquer la pauvreté, la faim et les principaux problèmes de santé. Ces objectifs ouvrent des voies audacieuses en fixant des objectifs et des cibles portant sur les inégalités, la croissance économique, les emplois décents, l’énergie, le changement climatique, ainsi que la paix et la justice, entre autres.
Conjointement au reste du système des Nations unies, le PNUD se tient prêt à Maurice à soutenir les autorités dans leurs plans pour atteindre les Objectifs de développement durable. Nous coopérons étroitement avec le gouvernement, le secteur privé, la société civile et de nombreux autres partenaires à Maurice en vue d’atteindre des résultats durables pour tous les Mauriciens.
Le succès de ce nouveau programme ambitieux reposera entre les mains des dirigeants, des gouvernements et des citoyens, notamment au niveau local. Ces Objectifs devraient être l’affaire de tous. Nous avons tous une part de responsabilité dans notre futur.