Gérard Jugnot, Isabelle Mergault, Pierre Arditi ces noms vous parlent ? Si tel est le cas, excellente nouvelle pour vous. Le théâtre français dans toute sa splendeur débarque chez nous avec un éventail d’artistes et comédiens célèbres. La troupe française Les Théâtrales de Pascal Legros, met le cap sur Maurice pour une semaine de rigolades, de larmes et de grand art.

Au programme, quatre célèbres pièces, dont « La raison d’Aymé » de Gérard Jugnot et Isabelle Mergault, « Compromis » de Philippe Claudel, « Silence, on tourne ! » de Patrick Haudecoeur, les « Virtuoses » pièces de théâtre musical et « Antigone » montée et adaptée par une troupe 100 % locale composée d’étudiants mauriciens en théâtre. Ainsi du 26 mai au 5 juin, profitez de la crème du théâtre français au Caudan Arts Centre pour des tickets variant entre Rs 400 et Rs 2 600 sur la billetterie du Caudan Arts Centre et de monticket.mu. Aussi « Antigone » est à Rs 50 pour les écoles et Rs 100 pour le public. A savoir qu’une représentation gratuite des « virtuoses » aura lieu le 27 mai pour le plus grand plaisir des petits étudiants mauriciens. Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site d’Opera Mauritius.

Synopsis des pièces

La raison d’Aymé

Une nouvelle comédie signée Isabelle Mergault avec la collaboration de Jean-Pierre Hasson et jouée sur scène par Gérard Jugnot, Isabelle Mergault, Anne-Sophie Germanaz et Philippe Beglia.

L’histoire est comme suit. Aymé, un riche industriel, vient d’épouser une jeune femme, Chloé, de trente ans de moins que lui. Aymé nage dans le bonheur : il aime et se croit aimé ! Mais Chloé n’est intéressée que par son argent au point même d’engager un tueur pour se débarrasser de ce mari crédule et hériter de sa fortune ! Aveuglé par son amour, Aymé ne voit pas le danger qu’il court. N’écoutant que son cœur, il n’entend plus sa raison Et c’est justement parce qu’il ne l’entend plus, que la chose incroyable va se produire : la Raison d’Aymé va surgir en chair et en os devant ses yeux ! et elle est furieuse ! Furieuse, de parler dans le vide ! Furieuse de ne plus être écoutée ! La cohabitation ne va pas être de tout repos entre Aymé et cette Raison autoritaire qui tente par tous les moyens de le sauver. Aymé se trouve confronté à un choix capital : doit-il suivre son cœur ? Doit-il écouter sa raison ? Et au bout du compte, n’est-ce pas Chloé qui aura la solution ?

Les Virtuoses

Il s’agit d’un spectacle musical signé Mathias et Julien Cadez, mêlant arts de la musique et du théâtre. « Les Virtuoses » raconte l’histoire de deux pianistes qui se lâchent sur scène avec une seule ambition : mélanger musique, magie moderne et clowneries à la Chaplin. Dans un spectacle musical empreint de folie et de poésie, Les Virtuoses allient  la virtuosité du concertiste à l’âme du clown. Osant le grand écart entre musicalité débridée et mise en scène spectaculaire, ils déchaînent le classique avec une délicieuse extravagance.

À quatre mains expertes et espiègles, Les Virtuoses s’amusent avec Mozart, Vivaldi, et bien d’autres Mais le duo ne joue pas seulement avec la musique, il la sublime d’une magie extraordinaire. Et, du bout des doigts, emmène les spectateurs dans une rêverie fantastique et musicale. Une lumière qui joue la diva et virevolte dans les airs, des notes qui s’envolent dans un battement d’ailes de colombe La magie des Virtuoses, à la fois lyrique et électrique, rend grâce à leur musique.

Musiciens, comédiens, magiciens Les irrésistibles Virtuoses relèvent le pari fou de concilier la fantaisie et le sérieux, pour réconcilier la grande musique avec tous les publics. Une célébration musicale et onirique, menée tambour battant par deux pianistes aux multiples facettes !

Compromis

Une comédie signée Philippe Claudel avec comme metteur en scène Bernard Murat. La pièce sera jouée par Pierre Arditi, Michel Leeb, et Stéphane Pezerat.

« Compromis » c’est deux amis de 30 ans dans un appartement vide. L’un (Pierre  Arditi), est un comédien médiocre, l’autre (Michel  Leeb) un dramaturge raté. Le premier vend son appartement et a demandé au second d’être présent lors de la signature du compromis, pour rassurer l’acheteur. Car s’il écrit de très mauvaises pièces, il a tout de même un  visage rassurant. C’est sa grande qualité. On attend l’acheteur. D’ailleurs, acheteur ou pigeon ? En  l’attendant, on parle. On se flatte. On se caresse. On se moque. On se taquine. Cela glisse peu à peu. On se  blesse en se lançant à la face ce que l’on retient depuis longtemps. Et  l’acheteur finit par arriver, qui va assister à un règlement de comptes, farcesque, mais sans concession, entre les deux amis. Va-t-il en demeurer le spectateur, en devenir l’arbitre ou en être au final la seule victime ?

Silence, on tourne !

Après « Frou Frou les bains » et « Thé à la Menthe ou T’es Citron », Patrick Haudecoeur revient avec « Silence, on tourne ! », nominée aux Molières 2017 de la Meilleure Comédie. Une pièce qui sera interprétée par Isabelle Spade, Patrick Haudecoeur, Éric Boucher, Nassima Benchicou, Serge Noel, Stéphane Roux, Véronique Barrault, Adina Cartianu et Gino Lazzerini.

« Silence, on tourne ! » raconte l’histoire d’une équipe de cinéma qui a investi un théâtre pour le tournage d’un film. Aujourd’hui on tourne la séquence du mari trompé qui interrompt une représentation pour tuer l’amant de sa femme. Au cours du tournage on va découvrir que le producteur est véreux, que le réalisateur, amoureux de la jeune actrice et dévoré de jalousie, s’est promis de démasquer son rival pour lui faire la peau. L’éternel second rôle, quant à lui, est prêt à toutes les crapuleries pour faire décoller sa carrière et l’assistant-réalisateur doit ménager les uns et les autres d’autant qu’il rêve de réaliser son premier film avec la jeune actrice dans le rôle principal. Quant au public, il fait partie de l’histoire, c’est le figurant du tournage.