L’Independent Commission against Corruption (ICAC) entre en scène dans l’affaire Lutchigadoo et s’intéresse aux biens des trois frères Kusraj, Kelvy et Rajoo, tous en détention policière, et leurs proches. Les hommes de Navin Bheekarry ont débuté un exercice de “informations gathering” pour connaître les biens dont disposent les suspects et leur entourage avant de passer à la vitesse supérieure prochainement en sollicitant la justice pour des Attachements Orders.

Les enquêteurs s’intéressent également aux prêtenoms et à des commerces qui sont utilisés comme paravent pour blanchir l’argent des trafiquants de drogue présumés. D’après les renseignements recueillis, l’ICAC a sollicité le quartier général de l’Anti Drug and Smuggling Unit (ADSU) pour l’aider dans la tâche. Même si du côté de Reduit Triangle, aucune source ne souhaite évoquer d’arrestation pour le moment, cette option est à l’étude. Par ailleurs, l’enquête du Central CID sur l’escapade nocturne de Kusraj Lutchigadoo, 34 ans, le 23 avril du Vacoas Detention Centre (VDC) pourrait connaître des développements importants bientôt car les enquêteurs s’intéressent aux personnes que le détenu a rencontrées.

Outre le fait qu’il se serait rendu chez son frère Rajoo Lutchigadoo pour fabriquer un alibi, avec la complicité de sa belle-soeur, l’équipe de l’ACP Devanand Reekoye soupçonne que le trentenaire a rencontré un autre individu, qui ne lui est pas parenté. Les enquêteurs soupçonnent ce personnage dont l’identité leur est connue, mais faute d’éléments pouvant l’incriminer, il n’a pas été convoqué à ce stade. Aux Casernes centrales, on n’écarte pas la possibilité d’un interrogatoire de cette personne avant la fin de l’enquête. D’ailleurs, il y a eu une « accalmie » au CCID ces derniers jours, après la série d’arrestations, justement pour permettre aux enquêteurs de travailler sur certains renseignements qui leur sont parvenus.

Le prochain suspect dans le viseur de la police est la dénommée Varsha, belle-soeur de Kusraj Lutchigadoo. Au cours de son escapade du VDC, le détenu aurait pris une photo avec cette dernière dans une position compromettante pour faire croire que les deux avaient une liaison. À l’arrière-plan, il y avait une horloge indiquant 14 heures avec la date du 27 février 2018.

Auparavant, dans une déposition, Varsha avait indiqué à l’ADSU de Plaine- Verte qu’elle était avec son beau-frère à cette date en montrant la photo. L’agent d’une compagnie de livraison a confirmé à la brigade antidrogue que le colis de drogue, qui a atterri dans sa compagnie, était destiné à Kusraj Lutchigadoo.