Le commandant Patrick Hofman

C’est ce jeudi que la Mauritius Air Line Pilots Association (MALPA) devrait vraisemblablement obtenir une réponse quant à la réintégration du pilote Hofman. Le syndicat a été convié à une rencontre de conciliation à 13h30 au ministère. Cela fait suite à sa requête pour comprendre qu’en dépit des engagements pris par Air Mauritius en octobre dernier, lors d’une première rencontre au ministère, en présence du syndicaliste Jack Bizlall, entre autres, et les représentants légaux des deux parties concernées, le commandant Hofman n’a toujours pas repris du service au sein de la compagnie d’aviation nationale.

Cela, alors que Patrick Hofman, également président de l’Airlines Employees Association (AEA), avait été mis à pied en octobre 2017 par Air Mauritius, avec deux autres collègues, Bain Ulyate et Patrick Gébert, suivant une série de vols annulés en raison de l’absence d’une douzaine de pilotes tombés subitement malades. Lors de cette rencontre au ministère du Travail l’année dernière, il était question, fait comprendre le syndicat, que Bain Ulyate et Patrick Hofman, soient réintégrés sans condition, comme cela a été le cas pour Patrick Gébert. Or, si Bain Ulyate a repris le travail depuis, Patrick Hofman est toujours, six mois après, dans l’attente. Suite à cet engagement ferme qui avait été pris au ministère du Travail pour la réintégration de leur collègue, les syndicalistes de la MALPA veulent des réponses.