La séance de l’Heure des mômes était exceptionnelle mercredi après-midi, à la médiathèque de l’Institut français de Maurice. Comme chaque semaine, la conteuse Véronique a présenté deux albums aux enfants en lisant les textes très lentement et distinctement et en leur montrant chaque image. Mais cette fois-ci, l’auteur des deux livres, Fabienne Jonca, était dans la salle, de même que son éditrice mauricienne…
La quinzaine de tout petits venus à l’IFM mercredi, une fois bien calés dans leurs chaises en rotin miniatures, ont tout d’abord été invités à s’adonner comme chaque semaine à une sorte de rituel censé amener le calme et la concentration, avant que la lecture ne commence. On frappe une fois dans les mains en écartant bien les bras, puis « on regarde le lutin passer » que la conteuse imite avec les mains, puis on frappe deux fois en disant « l’imagination est mon terrain de jeu », puis on frappe trois fois avant de se lever et s’asseoir en prononçant la formule magique : motus ou bouche cousue…
La magie n’opère pas de la même façon sur tous les enfants mais la lecture d’Edgar, le chat-souris, a fini par retenir l’attention même des plus bavards. Il faut dire que cette histoire peu banale raconte comment un chat domestique chassé par ses maîtres va apprendre à vivre sa nouvelle vie, grâce à de charmantes et étonnantes petites souris, qu’on appelle les soeurs « dents du bonheur »… L’auteur, Fabienne Jonca, n’a pas fait le déplacement pour cet ouvrage qui est paru il y a quelque temps, mais pour son premier livre pour enfants édité à Maurice, qui a été spécialement conçu pour les plus jeunes.
Avec des textes très courts et des illustrations très amusantes du Réunionnais Modeste Madoré, Tu me fais tourner la terre les invite en effet à jouer en anglais ou en français, avec leurs connaissances des saisons et des modes de vie, dans l’hémisphère nord et l’hémisphère sud. Beaucoup de rires et de charmantes bêtises ont fusé pour répondre aux questions de la conteuse qui montrait ces images Nord-Sud très contrastées, prouvant à l’évidence que le titre de l’ouvrage était bien trouvé. Ainsi la terre nous fait un peu tourner la tête, quand il s’agit de comprendre les subtilités de ce qu’on appelle « un temps de chien » pendant les giboulées de mars qui font grelotter tout le monde en Europe et lors des pluies tropicales qui arrosent nos plantes assoiffées et rafraîchissent les enfants…
Installée à La Réunion depuis 1991, Fabienne Jonca a gardé un peu de son accent chantant de la Catalogne. Les enfants ont pu s’y familiariser ensuite lorsqu’elle s’est prêtée au jeu des questions et réponses avec eux. Son éditrice Pascale Siew a ensuite pris le relais pour présenter de manière très simple et explicite comment un livre se fabrique. Si elle n’entre évidemment pas dans les détails techniques de l’impression, la fondatrice de Vizavi permet aux enfants de comprendre la chaîne des métiers qui interviennent dans ce long processus, en les invitant à représenter l’un d’entre eux symboliquement.