La Journée mondiale du Braille a été marquée ce matin à Maurice par le lancement officiel de l’académie de Braille ainsi qu’une remise de prix aux enfants ayant réussi aux examens du CPE. À cet effet, la ministre de l’Éducation, Leela Devi Dookun, a félicité le travail accompli par l’association Lizie Dan La Main envers les enfants et les bons résultats obtenus par ces derniers.
« Nous souhaitons promouvoir l’éducation inclusive, équitable et de qualité. » C’est ce qu’a déclaré Leela Devi Dookun pour démontrer son contentement à l’égard de l’association Lizie Dan La Main devant tous les projets accomplis par Reynolds Permal et son équipe pour les personnes souffrant d’une déficience visuelle. Comme l’ont rappelé plusieurs intervenants lors de cette journée, le braille a permis l’accès plus direct à la lecture et à l’écriture, aidant ainsi « l’homme à vivre pleinement sont développement sans ressentir son handicap ». Reynolds Permal, directeur de l’association, a souligné l’importance de l’inclusion car, selon lui, « dimounn bizin konpran ki nou tou ena mem kapasite mem si nou ena enn ou plizir andikap ». Il ajoute : « L’homme doit être inclus plutôt qu’exclut afin d’atteindre le sommet de ses capacités et de se développer sans peine. » Pour cela, le directeur de Lizie Dan La Main a fait appel à la ministre de l’Éducation pour répondre aux besoins des personnes malvoyantes suite aux formations que les enseignants et parents ont reçues. Des écoles intégrées ouvriront aussi leurs portes dans le nord et le sud du pays pour cibler les personnes défavorisées d’abord. Reynolds Permal a pour objectif de revoir la stratégie de l’association.
Lors de son éloge à Louis Braille, promoteur du système braille, Leela Devi Dookun, a également fait mention des ordinateurs qui seront offerts aux enfants. Ceux-ci seront équipés d’un “Screen Reader” et d’un “Screen Magnifier” pour faciliter la lecture chez les malvoyants, ainsi qu’un “Braille Display”. Toutes ces démarches visent à promouvoir l’inclusion de ces personnes. Dans cette optique, 140 personnes, comprenant parents et enseignants, ont été formées l’année dernière afin d’utiliser ces outils technologiques à bon escient.
Lors de cette journée, cinq élèves ont été récompensés pour leur réussite aux examens du CPE grâce au système de braille, entre autres. Sheila Seetaram, enseignante, a également reçu des éloges pour son dévouement pour les enfants ainsi que pour son professionnalisme.