Le président de la National Trade Union Confederation (NTUC), Narendranath Gopee, a exprimé ses appréhensions, le mercredi 17 juillet, concernant l’Employment Relations Act Amendment Bill et le Workers Rights Act. « Tous les travailleurs doivent avoir les mêmes droits sans discrimination », a-t-il soutenu.

Pour lui, le Workers Rights Act devrait fournir plus de « protection pour les travailleurs afin de refléter l’intention du gouvernement de protéger les travailleurs. »

La NTUC considère que le gouvernement ne doit pas revoir toute une législation « dû à leur promesse électorale ». Le syndicat estime que le gouvernement a « le devoir légitime » de réviser les manquements des précédentes lois.

Le président de la NTUC a souligné que certains points de l’Employment Relations Act sont « convenables« . Il a, cependant, regretté que des propositions du syndicat n’ont « pas été prises en compte ».