Lottotech Ltd, spécialisée dans l’organisation de la Loterie nationale (Loto), et Automatic Systems Ltd, organisatrice de paris sur les courses hippiques et les matches de football, ont enregistré une hausse de leurs bénéfices nets pour l’exercice financier se terminant en décembre 2017. Les deux sociétés sont cotées sur le marché boursier.

Lottotech Ltd a dégagé des profits après impôt de Rs 110,8 millions pour l’année écoulée, par rapport à Rs 88,2 millions en 2016. La valeur brute des tickets vendus (mise totale des joueurs) s’est élevée à un peu plus de Rs 1,8 milliard en 2017, soit Rs 200 millions de plus que l’année précédente. Lottotech a décaissé Rs 898,5 millions sous forme de prix et a versé Rs 440,4 millions dans le “Consolidated Fund”. Les bénéfices opérationnels se sont chiffrés à Rs 135,7 millions (Rs 112,1 millions en 2016).

Dans sa revue de performances en 2017, la direction de Lottotech indique que les activités ont continué à se développer conformément à la tendance positive notée en 2016. Cette progression découle des mesures prises pour une gestion plus efficace des coûts, pour améliorer la communication avec le public et pour assurer le développement technologique. Ces mesures visaient à renverser la tendance à la baisse des ventes de tickets dans le sillage de la révision du gouvernement d’interdire certains types de jeux promus par Lottotech. La direction de l’entreprise indique que le litige entre l’entreprise et le ministère des Finances ainsi que la Gambling Regulatory Authority a été référé à la division de médiation de la Cour suprême et que « the process has started and is nearing completion ». La direction de Lottotech est d’avis qu’aussitôt que ce litige sera réglé à la satisfaction des parties concernées, l’entreprise sera en mesure de générer encore plus de revenus et de dégager plus de valeurs pour ses actionnaires.

Concernant Automatic Systems Ltd (ASL), les résultats pour le dernier exercice financier montrent que les revenus ont totalisé Rs 374,3 millions, contre Rs 332,6 millions en 2016. Les revenus provenant des paris sur les courses hippiques (après déduction des paiements aux gagnants) ont atteint Rs 240,3 millions, comparativement à Rs 223,3 millions en 2016. Les paris sur les matches de football ont rapporté Rs 120,6 millions en 2017, soit une hausse de Rs 16 millions.

ASL a terminé 2017 avec des profits opérationnels de Rs 36,7 millions (Rs 23 millions en 2016) et après déduction des frais financiers et impôts, les bénéfices nets se sont élevés à Rs 29,5 millions, contre Rs 19 millions en 2016. La performance de la filiale africaine d’ASL, Megawin Ltd, a été meilleure en 2017, ses bénéfices se chiffrant à Rs 3,8 millions.
Evoquant les perspectives pour 2018, la direction d’ASL fait ressortir qu’avec l’acquisition de 180 chevaux en 2018 après l’importation de 200 nouvelles unités en 2017, les courses hippiques devraient être plus compétitives cette année. « This is very encouraging for the Tote business », précise-t-on. ASL pense que les paris sur les rencontres de football devraient augmenter légèrement cette année avec la tenue de la Coupe du Monde en Russie.