MAHÉBOURG FAUX SUICIDE : L’époux passe aux aveux

Swaraj Seethul, âgé de 42 ans, a avoué hier aux enquêteurs de la MCIT avoir tué son épouse, Shalini Basama, âgée de 25 ans, après avoir tenté mercredi de faire croire que cette dernière s’était suicidée par pendaison. Hema Seethul, la mère du suspect, soupçonnée d’être complice dans ce meurtre, a également été arrêtée. Mère et fils ont comparu hier devant le tribunal de Mahébourg. Une charge provisoire a été retenue contre le fils et une autre de “conspiracy” contre la mère. La police a objecté à leur remise en liberté.
Les deux suspects étaient dans les locaux de la MCIT ce matin. Swaraj Seethul donnera sa version des faits cet après-midi en présence de son homme de loi. Mercredi soir, soit le jour du drame, il a déclaré aux enquêteurs s’être rendu dans une boutique du coin de la localité et que c’est en rentrant chez lui qu’il avait découvert que sa femme s’était pendue avec un “horni” dans sa chambre. Il a de même ajouté que « dès que j’ai fait cette découverte, j’ai appelé ma mère et ma sœur ». Quant à la mère de la victime, elle dit avoir appris le décès de sa fille par un préposé de l’hôpital de Mahébourg. Swaraj Seethul est représenté par Me Ritesh Samputh.