Quelque 71 maisons de la National Housing Development Co Ltd (NHDC) ont été inaugurées  à Melrose en présence des ministres Mahen Jhugroo, Sudhir Sesungkur et Sunil Bholah, ainsi que du député Kalyan Tarolah et du managing director de la NHDC, Gilles L’Entêté. Baptisés Résidence Agate, ces logements ont coûté Rs 86 millions à l’État. Le ministre des Terres et du Logement, Mahen Jhugroo, a indiqué que « 2 588 maisons seront prêtes d’ici 2019 ».

Mahen Jhugroo a déclaré que la construction de la Résidence Agate, composée de 71 logements d’une superficie de 39 m2, a débuté en avril 2015 et a été achevée en décembre 2017. Le contrat a été alloué au consultant Mega Design Ltd et au contracteur Square Deal Multipurpose Cooperative Society Ltd. Mahen Jhugroo a souligné que le logement « coûte normalement Rs 1,2 million ». Il poursuit : « Les personnes dont le salaire varie entre Rs 6 200 et Rs 10 000 ne paieront qu’un tiers de la valeur de la maison. Celles dont le salaire varie entre Rs 10 001 et Rs 15 000 ne paieront que 50% de la somme.

Enfin, les individus dont le salaire varie entre Rs 15 001 et Rs 20 000 paieront 80% de la somme. Chaque maison dispose de deux chambres à coucher, d’un salon et d’une salle à manger, ainsi que de toilettes et d’une salle de bains. Les travaux électriques et de plomberie ont déjà été effectués. »

Le ministre devait aussi faire ressortir que chaque maison peut être agrandie jusqu’à 98 m2. « La NHDC a assuré la construction des chemins et des drains, ainsi que l’installation des lumières. Depuis 2015, nous créons également des espaces verts, un jardin d’enfants et un terrain de pétanque. Un espace a même été réservé pour la construction des centres communautaires », précise-t-il. Il a aussi rappelé que, de 2005 à 2014, seuls 2 496 logements ont été construits, ce qui explique le retard de la réalisation de ces projets. Il devait ajouter que depuis 2015, 1 358 logements ont été construits alors que 1 045 ont déjà été alloués. Et d’ajouter que 61 maisons ont été inaugurées à Pointe-aux-Piments, 56 à Cottage et 72 à Mon-Goût. « D’ici la fin de l’année, la construction de 1 067 logements sera achevée, alors qu’en 2019, 2 588 maisons seront prêtes. Des logements sont construits à différents endroits, notamment à Cottage, Camp-Levieux, Sébastopol, Souillac, Mon-Goût, 16e Mille, St-Hubert, Camp-de-Masque, Henrietta, Notre-Dame, St-Julien, Montagne-Longue et Cité Longère Blanc et Cité Tôle, à Baie-du-Tombeau.

De janvier à octobre 2019, 1 220 logements seront construits à Wooton, La Caverne, Highlands, Mare-d’Albert, Gros-Cailloux, Chébel, Petite Julie A et Petite Julie B. À l’occasion de la fête de l’indépendance, j’avais lancé le projet de 956 maisons à Dagotière et Mare-Tabac, avec le Premier ministre », avance Mahen Jhugroo. Pour l’année 2018/2019, un appel d’offres sera lancé pour la construction de 6 680 logements, notamment à Bassin, Bel-Air, Britannia, Cascavelle, Surinam et Olivia.

Pour sa part, Gilles L’Entêté a mis l’accent sur l’importance de bien maintenir les maisons et la résidence en général. « Nous allons organiser une réunion d’information avec tous les bénéficiaires lors de laquelle nous leur présenterons un cahier des charges. Là, ils prendront connaissance de ce qu’ils ont le droit de faire et ce qui leur est interdit. Les bénéficiaires ne pourront ainsi agrandir la maison selon leur choix. Pour ce faire, ils doivent venir au bureau de la NHDC, où nous leur présenterons trois plans. Ils devront en choisir un et agrandir leur maison en le respectant », a-t-il indiqué.

Il a également fait ressortir que des officiers de la NHDC visiteront souvent le site pour s’assurer que les conditions et règlements soient respectés. Il devait aussi lancer un avertissement aux bénéficiaires qui ne comptent pas habiter la maison. « Ce n’est pas un campement où vous comptez venir rester pendant le week-end seulement. Si vous avez bénéficié d’une maison et que vous ne l’habitez pas, la NHDC la reprendra », a-t-il lancé.