MAM - SYSTÈME ÉLECTORAL : Eliézer François contre la Représentation proportionnelle

Le leader du Mouvement Authentique Mauricien (MAM), Eliézer François, a félicité le leader de l'Organisation du Peuple Rodriguais (OPR), Serge Clair, pour son élection à l'Assemblée régionale de Rodrigues et s'associe à sa protestation contre la Représentation proportionnelle qui, au final, lui donne droit à une majorité minimale de trois membres. C'était ce matin lors d'une conférence de presse à Port-Louis. Il a souhaité que ce système ne soit jamais introduit à Maurice.
Il a qualifié la Représentation proportionnelle de « sistem marday de Paul Bérenger, Xavier-Luc Duval et de la Commission électorale », ajoutant : « Mo espere ki sa kalite sistem-la pa ariv Moris. » Il dit avoir accordé son soutien à Serge Clair avant les élections car estimant qu'il « a travaillé pour le peuple rodriguais ». Eliézer François devait toutefois « déplorer la couverture de l'actualité par la MBC ». Il indique avoir demandé un rendez-vous avec le directeur de la station de radiotélévision nationale pour parler de sa politique de diffusion de nouvelles afin de prévenir une manifestation devant son siège ou devant l'Independant Broadcasting Authority.
Le leader de MAM a aussi parlé de la nécessité de « rassembler les créoles et les descendants d'esclaves pour les sortir de la misère ». Dans ce contexte, il annonce un rassemblement « politico-socioculturel » sur la Place Taxi, Cité Roche-Bois, ce dimanche de 15h à 19h. Selon lui, « ni Paul Bérenger, ni Xavier-Luc Duval, lorsqu'ils étaient au pouvoir, n’ont fait quelque chose pour sortir les créoles de la misère », ajoutant qu'il « faut octroyer des terres aux créoles » pour faire de l'élevage et de l'agriculture, « en guise de compensation pour ce que l'histoire leur a fait subir ».
Commentant la nomination de Pravind Jugnauth au poste de Premier ministre, il est d'avis que sir Anerood Jugnauth « a trahi le pays » car il s'était présenté comme Premier ministre aux dernières élections générales. Il ajoute « ne pas comprendre comment un Mentor Minister, qui est supposé occuper le poste le plus haut, n'est que simple ministre et a pour chef Pravind Jugnauth ». Pour lui, il aurait été préférable que sir Anerood « démissionne et qu'une élection partielle ou générale soit convoquée ». Il estime que le PMSD, avec son leader Xavier-Luc Duval, a quitté le gouvernement « parce qu'au départ de SAJ, il n'aurait pas pu devenir Premier ministre ».
Serge Antoine s'est joint à Eliézer François lors de cette conférence de presse et a aussi pris la parole.