Le jazz, originaire de La Nouvelle-Orléans (États-Unis), a dépassé les frontières. Il a aujourd’hui acquis une popularité internationale. Au contact du swing, de la soul, du blues et d’autres courants musicaux, il s’est transformé, et se conjugue avec diversité. Une diversité que MAMA JAZZ (une initiative de Gavin Poonoosamy) tente de respecter et développer pour cette première édition. L’ambition d’un projet pouvait questionner, mais tout est affaire de connexions et quand Jerry Leonide rejoint Philippe Thomas, Belingo Faro, c’est d’une inventivité exquise. La programmation a confirmé une variété d’activités autour du jazz (concerts, ateliers). Ce festival fera swinguer Maurice en ses points cardinaux et contribuera à populariser le jazz.
Diverses manifestations se dérouleront du 25 avril au 1er mai 2016, avec des concerts, des sessions de musique électronique, des ateliers gratuits et payants et une plateforme ouverte de discussion. Au Caudan Waterfront, le 1er mai, à l’Allée des Artistes, de 13 h à 21 h 30, le public pourra choisir ce qui lui plaît dans le programme suivant : 13 h : Elektro-Jaz Spesial Electrocaïne, de 14 h à 15 h : Kreol Jazz Pioneer, de 15 h 30 à 16 h 30 : Manouche Kafé, de 17 h à 18 h : Jean René Bastien, de 18 h 30 à 19 h 30 : Fami Léonide et le dernier de 20 h 30 à 21 h 30 : The Philippe Thomas Quintet.
Ce projet artistique vise à intégrer les grands centres européens, où le jazz fait partie intégrante de la culture et est hautement considéré. Mama Jaz vise à regrouper tous les talents mauriciens pour un collectif culturel et l’épanouissement de cette richesse musicale que représente le jazz. Les artistes qui se seront sur scène sont déjà reconnus pour leurs talents : le célèbre Jerry Léonide (Prix Montreux Jazz Festival), Edensia, Belingo Faro(Belingo Trio), Dean Nokadu Quartet,  Lakaz Jammers, Jonathan Boncoeur & The Freedom Quintet, Fink Factor,  Kintet Neshen Teeroovengadum, le Trio Philippe Thomas, Nepetalakton et Jaz Spesial Music Kabinet. Jerry Léonide, pianiste de jazz mauricien qui a déjà présenté des extraits de son premier album à Maurice va fédérer, nul doute, de nombreux talents.  Son parcours : Le Montreux Jazz Festival, Gilmore Festival et München/ Unterfahrt 2011, entre autres, avec son trio. Jerry Léonide est un « Multi-Award Winning Jazz Artist » en Europe. A signaler que le choix du Caudan un 1er mai (la Fête du Travail) n’est pas anodin. D’abord, c’est l’unique lieu public qui est ouvert aux artistes mauriciens par le biais de représentations gratuites. Le 1er mai, fête du travail, vise à sensibiliser le public mauricien pour une certaine légitimation du métier d’artistes, qui n’est pas reconnu comme une profession à part entière.