Parmi les 15 mesures phares du manifeste électoral PTr/MMM évoquées par Navin Ramgoolam, hier, relevons, d’abord, celle ayant trait à la fourniture d’eau potable. Le leader du PTr parle, à cet effet, “d’investissements massifs” avec l’aide de pays amis visant, entre autres, à la réhabilitation du réseau et à la construction de réservoirs régionaux avec pour objectif final  une fourniture 24 heures sur 24 d’ici à 2016.
Le mode d’application du permis à points, de même que les mesures d’application des speed cameras seront, d’autre part, revus. Le système de double pénalité (amende = points) sera revu. Avec la réduction de trois ans à un an la période de validité des points, une amnistie sera accordée et les compteurs seront remis à zéro dès janvier prochain. Les amendes demeurent, toutefois, payantes.
Au chapitre du logement, outre l’engagement de construire un minimum de 3000 unités d’ici cinq ans, il est question de faciliter l’accès des jeunes couples de la classe moyenne à la propriété.