Kate Foo Kune

Après une défaite concédée au 1er tour du simple dames en Iran au début de février lors du Fajr International Challenge (4-9 février), la badiste Kate Foo Kune est tombée une fois de plus sur plus forte qu’elle lors du Barcelona Spain Masters (19-24 février). La championne d’Afrique en titre et 89e mondiale actuellement s’incline 14-21, 11-21 face à la 30e joueuse mondiale, la Chinoise Cai Yanyan, classée n°3.

Pour mériter sa place dans ce tableau principal très relevé composé de 32 joueuses, la Mauricienne a dû passer par les qualifications. Elle a ainsi pris la mesure 21-7, 21-5 de Liana Lencevica, une joueuse qui a été promue dans cette phase qualificative. Il est à noter que les deux favorites au titre sont la Chinoise Han Yue, 16e mondiale, et la Danoise Mia Blichfeldt, 18e mondiale et championne d’Europe par équipes.

Début février en Iran, Kate Foo Kune, classée n°5, s’était défait d’entrée de la native Romani Tajik, issue des qualifications 21-6, 21-14, avant de céder 19-21, 15-21 au tour suivant contre l’éventuelle finaliste, l’Indonésienne Choirunnisa Choirunnisa (96e). La Mauricienne abordait alors son 19e tournoi international depuis l’année dernière après sa participation au tournoi Syed Modi International Championships de Lucknow, qui remonte vers la fin de novembre en Inde. Elle avait été éliminée au 1er tour. Le titre était revenu justement à la Chiniose Han Yue. Qu’à cela ne tienne, la badiste poursuit sa saison. Elle est d’ores et déjà inscrite au Yonex German Open où elle devra affronter la phase qualificative.