Photo Archives

Les Mauriciens figurent parmi les étrangers investissant le plus au Rwanda. La majorité de leurs investissements sont répartis dans les secteurs du tourisme, de l’énergie, du commerce de gros et de la manufacture. C’est en effet ce que révèle une enquête sur les investissements étrangers (“Foreign private capital survey”) réalisée par la Banque centrale rwandaise pour déterminer l’orientation, l’ampleur et les tendances de l’investissement privé étranger.

Selon l’étude de la Banque centrale du Rwanda, Maurice représentait 25,8% des entrées de capitaux privés étrangers en 2017, pour un montant d’environ USD 117 millions. L’investissement direct étranger total en 2017 au Rwanda était estimé à USD 452,2 millions, ce qui représente une légère baisse par rapport aux USD 541 millions de l’année précédente. Cependant, la totalité (stock) de capital privé étranger dans le pays a augmenté de 12,2%, passant de USD 2 527,9 millions enregistrés en 2016 à USD 2 836,1 millions en 2017. La Chine arrive en deuxième position derrière Maurice, avec une part de marché de 18,4%, représentant USD 83 millions, investis principalement dans le secteur manufacturier. L’Inde se classe troisième avec le gros de ses investissements placés dans les Tic, soit environ USD 31 millions.

Par ailleurs, les résultats de l’étude indiquent que les secteurs ayant attiré le plus d’investissements extérieurs sont la manufacture, la finance et les assurances, le commerce de gros et de détail ainsi que les Tic. Pour ce qui est du stock total de capitaux privés étrangers dans le pays, Maurice se taille encore une fois la part du lion, à USD 609 millions, suivie du Kenya à USD 218 millions et l’Afrique du Sud, qui pointe à la troisième place. En outre, toujours selon l’étude réalisée par la banque centrale rwandaise, la croissance des investissements étrangers a permis de créer à ce jour plus de 66 500 emplois, contre 56 500 l’année précédente.

D’autre part, l’étude révèle que les profits nets globaux des entreprises étrangères établies au Rwanda se chiffraient à USD 141 millions en 2017, soit en hausse de 7,2% par rapport à USD 131,4 millions en 2016.