MAURITIAN JOCKEYS : Yashin Emamdee met la pression

Rakesh Baugheerothee conserve une mince avance en tête du classement
Emamdee sort le grand jeu sur Bastille Day et prive Bhaugeerothee (Why Worry) de la victoire

La 14ème journée a permis à Yashin Emamdee (40 montes) de mettre davantage la pression sur le leader Rakesh Baugheerothee (35 montes). En effet, grâce à ses victoires sur les chevaux de l'écurie Gujadhur samedi dernier, Yashin Emamdee compte désormais quatre victoires, soit le même total que Rakesh Baugheerothee. Samedi justement, le premier nommé s'est d'abord imposé d'un rien avec Bastille Day dans la cinquième course devant Why Worry de l'écurie Henry que pilotait Rakesh Baugheerothee.
Yashin Emamdee s'est ensuite distingué avec un autre cheval de l'écurie Gujadhur, soit Azapel, dans la septième course. Cette fois, il s'est facilement imposé avec un peu moins de trois longueurs (2.75) devant Green Keeper (Johny Geroudis) de l'écurie Rousset. Avec ces deux victoires, Yashin Emamdee compte le même nombre de victoires, soit quatre, que le leader. Les deux Mauriciens comptent également le même nombre de deuxième place (6), alors qu'au niveau des troisième et quatrième place, Rakesh Baugheerothee en compte 2 et 7 respectivement contre 0 et 4 à son poursuivant directe.
Lors de la journée de samedi, Rakesh Baugheerothee a lui terminé deuxième avec Hugo The Boss de l'écurie Henry dans la deuxième course à seulement 0.75 longueur de Carcassonne (Robbie Burke) de l'écurie Foo Kune, puis avec Commodore Pete, de l'écurie Henry toujours, qui termina à 0.55 longueur du vainqueur Night Club (Cédric Ségéon) de l'écurie Merven dans la course principale réservée aux meilleurs 3 ans.
Sunil Bussunt, troisième au classement (3 victoires), n'a pas été en mesure de bien faire lors de cette journée, puisqu'il a terminé à la dernière place de la quatrième course avec Schecado de l'écurie Foo Kune, sa seule monte de la journée. Soulignons la troisième place de Jeannot Bardottier avec Benjamen Boo de l'écurie Rameshwar Gujadhur dans la première course et celle de Dinesh Sooful avec Darcy's Arcy de l'écurie Mahess Ramdin dans la troisième course.