Il est le premier de l’histoire du Mauritius Golf Masters à conserver son titre. Le jeune anglais Max Orrin s’est imposé à Anahita hier au terme d’une journée palpitante, conclue par un play-off avec le français François Calmels, vainqueur en 2013.
Max Orrin a montré qu’il était chez lui à Anahita. Parti en tête de ce dernier tour, il a su résister aux assauts de ses poursuivants, et à la pression d’un tour de play-off pour empocher son 2e titre d’affilée. La partie de tête de ce samedi rassemblait l’anglais Max Orrin, le français François Calmels et le suédois Johan Carlsson. Lancé dans son dernier tour avec 2 coups d’avance ce matin, Orrin a parfaitement maîtrisé son sujet et ses poursuivants sous le soleil d’Anahita, jusqu’au trou no 14. C’est sur ce par 4 de 419 mètres, traversé par un mur de pierres sèches, que l’anglais a totalement relancé le suspens de ce dernier tour. Après un drive trop près du mur, un coup de recentrage, un chip et 3 putts plus tard, combiné à un birdie de Carlsson, Max Orrin a perdu sur un seul trou l’avance de 3 coups qu’il était parvenu à accumuler en 3 jours.
Tout était relancé et le public savait que le futur vainqueur se trouvait dans cette partie. Après un final somptueux à rebondissements (birdie d’Orrin au 16, puis bogey au 17 VS birdie de Calmels au 17 puis au 18, après avoir raté l’eagle de la victoire à quelques centimètres), les deux derniers vainqueurs du tournoi partaient vers un play-off à deux, comme pour prolonger le plaisir des spectateurs. Le 1er trou de play-off fut le bon et Max Orrin pouvait exulter pour célébrer l’exploit de sa 2e victoire d’affilée (score final de -9). Derrière lui le podium est complété par François Calmels (-9), et Johan Carlsson (-8). Trois joueurs se partagent la 4e place: les français Sébastien Gros et Victor Riu, et le belge Nicolas Colsaerts (-6).
Le vainqueur a fait part de sa satisfaction juste après sa douche de champagne sur le green du 18: « J’ai passé une semaine magique ici. J’ai été très régulier pendant 3 jours, même si je me suis fait peur sur la fin. Ça s’est joué à peu de choses, François et Johan n’ont rien lâché mais je suis parvenu à jouer mon meilleur golf pour conserver mon titre. J’adore ce parcours magnifique, l’ambiance de cette semaine de tournoi, je me sens comme chez moi à Anahita. Tout est parfaitement organisé. Je reviendrai l’an prochain et je compte bien l’emporter pour une 3ème fois d’affilée ! » Cette finale en apothéose vient couronner une superbe semaine de golf et de fête organisée par TV Sport Events à Anahita, L’événement s’impose encore un peu plus comme un incontournable du golf mauricien. Le comité d’organisation a déjà annoncé que l’édition 2016 aura bien lieu, à la même période et toujours à Anahita.