Mr Leyend qui renoue avec le succès, c’est à quoi on s’attendait en prenant note de la carte de la course principale de cette dernière journée de courses régulières. Après six semaines de disette, voilà l’établissement Rameshwar Gujadhur qui retrouve le sourire. De quoi bien terminer une campagne 2015 qui a connu quelques ratés ces dernières semaines.
Avec Unbridled Joy comme colistier, tout avait été fait pour que Mr Leyend puisse bénéficier d’un bon rythme. Cela ne veut pas dire que le meneur ne courait pas sa chance. Il pouvait par contre déranger les plans de certains qui avaient pris l’option pour la position tête et corde. Et là, on pense plus particulièrement à “l’ancien” Scorecard, parti émigrer du côté de Jean-Michel Henry. Ce dernier gêna Blaze Of Noon peu après le passage du but pour la première fois. Nishal Teeha plaida coupable d’une faute d’interférence et écopa d’une mise à pied de trois journées. Bay Of Bengal, mal placé dans les stalles, essaya de contourner ce handicap. Il se retrouva en fait avec un double handicap car il se retrouva en troisième épaisseur. Dès lors, on savait qu’il n’aurait pas de répondant dans l’emballage final.
Le rythme était bon et le meneur avait le contrôle sur le peloton qui le suivait. Personne n’osa tenter quelque chose, de peur de se faire contrer. Néanmoins, tout restait possible et on avait les yeux rivés sur la position de Scorecard et de Balze Of Noon en particulier. Mr Leyend était encore en retrait, mais n’avait pas encore dit son dernier mot. Unbridled Joy continua sur le même rythme pour aborder la ligne droite avec de solides ambitions. Scorecard fit impression à mi-ligne droite pour mettre le nez à la fenêtre. Blaze Of Noon eut un boulevard devant lui, mais ne put accélérer comme il se devait.
Mr Leyend accéléra à son tour et trouva le passage idéal. Il ne se fit pas prier pour avoir le dernier mot. Carson City prit la quatrième place, juste derrière Unbridled Joy. New Star ne trouva pas le jour dans les derniers mètres et ne put être accompagné convenablement. En fait, il subit une gêne de la part de Mr Leyend, qui versa à l’intérieur aux 100m. Sunil Bussunt accepta sa faute et fut pénalisé d’une suspension de deux journées. À signaler que Bay Of Bengal saigna.