Metro Express Ltd (MEL) a lancé, à partir de mardi, une campagne sécurité tramway. Cette opération vise à sensibiliser les piétons aux dangers du tramway via des affiches et des films viraux. Une action qui sera déclinée dans tous les réseaux opérés par MEL, à la radio, la télévision et les réseaux sociaux. dès mardi sur l’ensemble du trajet. L’objectif de MEL est de communiquer sur les effets de transformation qu’auront les trains sur l’environnement et le quotidien des Mauriciens.

“La transformation du réseau de transport verra maintenant plusieurs types de locomotives se côtoyer, aux intersections surtout. Nous ne devons rien laisser au hasard”, nous a confié Abhai Neermaull, le directeur de la Communication à MEL. “Nous travaillons sur une campagne qui devra sensibiliser et faire réagir les piétons et les voyageurs aux risques de collision avec le tramway”, ajoute-t-il. Une campagne de communication pour lutter contre les incivilités est également à l’agenda. Agressivité, malveillance, pollution, irrespect des autres seront la cible de MEL.

Dans un autre ordre d’idées, Abhai Neermaull maintient que les 100 derniers mètres (au sol) du parcours du Caudan où se situe la dernière station des trains seront prêts pour le lancement : “Les piles électriques ont été installées, mais pas les rails. Cela peut paraître bizarre, mais la pose des rails se fera après l’érection des piles et, en parallèle, avec l’installation de la caténaire.” La sécurité sera au cœur des préoccupations à trois semaines du lancement des premières rames entre PortLouis et Rose-Hill. Une campagne d’affichage sera visible