Reeaz Chuttoo et Jane Ragoo de la Confédération des travailleurs du secteur privé dénoncent la volte-face du maire de Beau-Bassin/Rose-Hill au sujet du déplacement du Monument des Travailleurs. Situé le tracé du Metro Express, ce monument au centre-ville devait être déplacé. Aucune dispute à ce sujet. Les syndicalistes auraient préféré bouger le monument de sept mètres à droite, soit plus rapproché de la Poste. Mais la municipalité avait proposé la Cour du Plaza pour l’accueillir.

Aux dernières nouvelles, le premier magistrat des villes soeurs se serait montré intransigeant quant au nouvel emplacement, soit « à l’arrière du Plaza, à quelques mètres des camions à ordures et des détritus. » En guise de première réaction, la CTSP déclare que « c’est révoltant et inacceptable que le seul monument des travailleurs a caractère national et international puisse subir un tel sort suite à la décision d’un Maire qui se croit propriétaire de la ville de Beau-Bassin et Rose-Hill. »