Marie Jean Mark Phokeerdass, 56 ans, arrêté dans le sillage du meurtre de son épouse, Marie Dorinne Phokeedass, a été traduit devant le Bail and Remand ce vendredi 21 février. Une charge provisoire de meurtre a été déposée contre lui. Après sa comparution, il a été reconduit en détention.

Pour rappel, Marie Dorinne Phokeedass, 49 ans, a été agressée à l’arme blanche sur la rue John kenndy, à Vacoas, ce jeudi soir, 20 février. Grièvement blessée, cette candidate du Parti Kreol Morisien (PKM) aux dernières législatives de 2019 a été conduite à l’hôpital Victoria, à Candos dans un véhicule de police. Elle devait succomber peu après.

Cette habitante de Floréal était allée rendre visite à ses enfants chez son époux, à Vacoas, le couple étant séparé.

Durant la soirée, Marie Jean Mark Phokeerdass, maçon de profession, a été arrêté par le personnel de l’ERS et amené au poste pour enquête.