Ramdassen Tany a été reconnu coupable hier en Cour intermédiaire d’une charge de “concealing corpse”. Il était accusé d’avoir dissimulé le corps de Stacey Henrisson à Plaine-Champagne le 5 mai 2012 après que celle-ci ait été tuée. Jayraj Sookur, le beau-père de la victime, accusé d’assassinat, fera quant à lui face à un procès devant les Assises en janvier.
Ramdassen Tany, un habitant de Flacq, était le chauffeur de Jayraj Sookur aux moments des faits allégués. Il était poursuivi en Cour intermédiaire pour avoir aidé Jayraj Sookur, le présumé meurtrier, à dissimuler le corps de Stacey Henrisson après son assassinat. Le procès était entendu par la magistrate Niroshini Ramsoondar. Le chauffeur du présumé meurtrier avait expliqué en cour que, dans la nuit du 5 mai 2012, Jayraj Sookur lui avait demandé de le conduire à Grand-Bassin pour des prières. Ce serait après leur détour dans la région que les deux hommes se sont rendus à Plaine-Champagne. Dans ses dépositions lues en cour, Ramdassen Tany avait indiqué, dans un premier temps, qu’il n’était pas au courant qu’il y avait un cadavre dans le 4×4 de Jayraj Sookur, mais que son patron lui avait fait croire qu’ils allaient jeter des ordures à Plaine-Champagne. Dans sa quatrième déposition, il devait toutefois se rétracter et changer de version. Tany Ramdassen avait déclaré que le comportement de Jayraj Sookur envers Stacey Henrisson avait « changé » après la mort du père de cette dernière. « Il voulait se débarrasser d’elle afin qu’il puisse contrôler tout l’héritage que son père lui avait laissé », avait-il soutenu.
Ramdassen Tany avait déclaré que son patron l’avait menacé avec un revolver, raison pour laquelle il n’avait rien dit à la police dans un premier temps. Au terme du procès hier, la magistrate Niroshini Ramsoondar a reconnu Ramdassen Tany coupable des faits qui lui sont reprochés. Son homme de loi, Me José Moirt, a demandé l’indulgence de la cour, étant donné que son client a coopéré avec la police et a montré sa volonté d’assister la poursuite en faisant office de témoin dans le procès intenté à Jayraj Sookur devant les Assises. L’homme de loi a aussi demandé à la cour de prendre en considération l’état de santé de l’accusé, qui se déplace en fauteuil roulant après avoir été amputé d’une jambe en raison de son diabète. Ramdassen Tany devait aussi dire souffrir de problèmes cardiaques et suivre un traitement à l’hôpital du Nord. Quant à Me Medhi Manrakhan, représentant de la poursuite, il a demandé que la cour prononce une sentence reflétant la gravité du délit. La magistrate rendra son verdict le 16 décembre.
Le corps de Stacey Henrisson avait été découvert le dimanche 13 mai 2012 dans un ravin en bordure de la route principale de Plaine-Champagne. Dans sa première déposition, Jayraj Sookur avait d’abord raconté qu’il entretenait une relation incestueuse avec la victime et devait par la suite se rétracter. Au début, il avait expliqué à la police que, le jour du drame, Stacey Henrisson était ivre et voulait avoir des relations sexuelles avec lui. Il aurait refusé et l’aurait giflée avant qu’elle ne s’évanouisse. Jayraj Sookur était revenu à plusieurs reprises sur ses dépositions pour finalement soutenir qu’il avait agressé la victime et avait jeté son corps à Plaine-Champagne dans un accès de colère, car la jeune fille l’avait provoqué. Jayraj Sookur est en détention depuis son arrestation en 2012, en attendant l’ouverture de son procès en janvier prochain.