MIPIM 2017 : Le milieu des affaires de la Côte d'Azur et de Monaco sensibilisés

La délégation mauricienne participant à la 28e édition du Marché international des professionnels de l'immobilier (MIPIM), présente la semaine dernière au Palais des Festivals, à Cannes, a établi des contacts jugés intéressants avec le milieu des affaires de la Côte d'Azur et de Monaco. Le Board of Investment (BoI), qui a dirigé la délégation au MIPIM 2017, a signé un protocole de coopération avec Team Côte d'Azur, agence faisant de la promotion des investissements à l'international.
Dans les milieux du BoI, on parle de « conclusion fructueuse » de la mission au MIPIM 2017 avec l'organisation d'un forum d'affaires au siège de la Chambre de commerce et d'industrie de Nice en collaboration avec Team Côte d'Azur. Ce forum a réuni environ une centaine de participants et a permis à la délégation mauricienne d'établir des liens d'affaires prometteurs avec des entrepreneurs et investisseurs de la région. Cette rencontre avait été précédée d'une session de travail entre le BoI, dont le managing director Ken Poonoosamy, et Team Côte d'Azur au Beachcomber French Riviera, et à laquelle avaient été conviés la Communauté d'agglomérations Sophie Antipolis (CASA), le Conseil de développement de la métropole de Nice et le Sophia Club Enterprises. L'objectif était d'établir un plan d'actions entre l'agence mauricienne de promotion des investissements et les organisations françaises susmentionnées.
Plusieurs entreprises locales spécialisées dans le développement immobilier étaient présentes au MIPIM 2017, soit Trimetys, ENL, JinFei, Omnicane, Médine, Barachois Villas, Grand Baie 38, Royal Park Balaclava, Safari Lodge et United Docks Limited. Les représentants de ces entreprises ainsi que le BoI ont eu l'occasion, lors de la session de travail avec Team Côte d'Azur, de présenter leurs projets, dont le développement de Smart Cities, de marinas et de résidences de luxe, et pour lesquels des partenaires stratégiques sont recherchés. « Discussions centered around the need for expertise in the creation of marina as well as partners for knowledge sharing with relation to urban technologies which can be integrated in smart cities », indique le BoI. Les partenariats public/privé en tant que catalyseur du développement ont été soulignés. Les parties intéressées ont également mis l'accent sur l'adaptation du cadre légal à la stratégie de développement immobilier. Les discussions ont par ailleurs porté sur la vision de faire de Maurice une « cité du savoir », avec une stratégie de développement des compétences et de sophistication du secteur financier en vue d'accélérer le développement du FinTech.  
Le BOI a signé un Memorandum of Understanding (MoU) avec Team Côte d'Azur, document qui établit les modalités de la coopération entre les deux parties pour accroître les investissements et les liens d'affaires. L'institution d'une plateforme dynamique pour la promotion et l'expansion des relations économiques et commerciales entre Maurice et la région Provence-Alpes Côte d'Azur est sérieusement envisagée.
La délégation mauricienne a également eu une session de travail avec des hommes très en vue de Monaco. Le BoI a bénéficié de l'appui de Luc Raffard pour la tenue de cette rencontre. Étant un visiteur régulier de notre île, Luc Raffard a apporté sa contribution à l'organisation de plusieurs rencontres de haut niveau, qui ont débouché sur l'élaboration de plusieurs projets d'investissement à Maurice. Par ailleurs, on indique dans les milieux du BoI que le groupe Omnicane, un des développeurs de Smart Cities dans le pays, a profité de sa participation au MIPIM 2017 pour signer un MoU avec le groupe Wilhelm & Co, accord portant sur le développement d'un grand centre commercial. La signature des documents a eu lieu au stand de Maurice du MIPIM. Les organisateurs de l'événement avaient alloué un emplacement d'environ 60 mètres carrés à Maurice. Le pavillon mauricien, annonce le BoI, a attiré près d'un millier de visiteurs lors de la première journée du salon.