Dans une correspondance en date du 27 février adressée aux syndicats des pilotes et des autres employés, la compagnie aérienne Air Mauritius joue la carte de l’apaisement. Dans un ton des plus conciliants, l’Executive Vice-President Legal, Fooad Nooraully, au nom du Chief Executive Officer, souligne que dans le cas du capitaine Hofman, « we have been informed that it is currently the subject matter of discussions between the parties, in the same spirit, to seek a satisfactory solution for all parties concerned ».

Plus loin, la direction d’Air Mauritius lance un appel à l’AEA et à la MALPA pour une meilleure collaboration. « In an increasingly competitive environment, you will surely agree that both employer and unions of employees must work together in the interest of our national airline and its long-term sustainability and productivity », conclut Fooad Nooraully