MON-CHOISY : Pravind Jugnauth promet une croissance de 7 % dans la construction en 2017

Le Premier ministre, Pravind Jugnauth, a déclaré, hier après-midi, que le secteur de la construction connaîtra une croissance de l’ordre de 7 % cette année après six années de récession. C’était lors d’une visite du projet Mont Choisy Le Parc à Mon-Choisy, lancé il y a deux ans.
Pravind Jugnauth a rappelé qu’en 2014, ce secteur avait connu une décroissance de 8,5 %, « et aujourd’hui, on parle de croissance de 7 % ». « Je peux vous assurer que nous allons kas rekor dans ce secteur dans les années à venir avec les projets du secteur privé et ceux du gouvernement. Beaucoup d’emplois seront créés car les carnets des contracteurs sont remplis et il y aura, donc, une pression pour faire venir des travailleurs étrangers ». Aux travailleurs engagés dans la construction de Mont Choisy Le Parc, le Premier ministre a dit que « sans vous, nous ne pourrons pas atteindre les objectifs malgré des idées et des finances ». « Vous êtes un maillon très important dans le développement du pays », a-t-il ajouté.
S’agissant du projet Mont Choisy Le Parc, Pravind Jugnauth a indiqué que ce projet, soutenu par un investissement massif de Rs 8 milliards, montre que les investisseurs ont confiance en Maurice. « Ils apprécient le niveau et la qualité de nos projets », a-t-il fait ressortir, avant de rappeler que le Board of Investment (BOI) a déjà approuvé 38 projets similaires pour des investissements de Rs 30 milliards.
Concernant les investissements directs étrangers (IDE), le Premier ministre s’est engagé à « kas rekor ankor », après une croissance de 46 % en 2016. « Pour faire venir l’investissement, il faut que les gens aient confiance dans un pays, qu’ils voient qu’il y a une sécurité, qu’ils sentent qu’ils ne sont pas perdants. Ca va créer des emplois et améliorera la qualité de vie de la population en général. Je suis heureux que nous donnions les résultats », a-t-il laissé entendre.
Pravind Jugnauth a poursuivi pour dire « ena pe dir naryen pa pe fer ; dimounn pou trouve kan nou pou prezant nou bilan ». Selon lui, « nou bizin travay ankor pli dir, nou bann minis ki bizin donn lekzamp pou lezot kapav swiv ».
Pour Jyoti Jeetun, CEO du groupe Mont Choisy, ce projet est un de plus gros chantiers de construction à l’île Maurice aujourd’hui, avec 210 unités résidentielles, un championship golf course de 18 trous, ainsi que des travaux d’infrastructure qui représentent un investissement total de Rs 8 milliards sur une période de trois ans. « Cela nécessite bien évidemment la contribution actuelle de quelque 2 500 personnes directement impliquées sur le projet, quatre grands contracteurs, des dizaines de sous-contracteurs, des consultants de différents corps de métier, des ingénieurs, architectes, paysagistes et autres », a-t-elle déclaré.
Elle a indiqué que les étrangers qui achètent ces résidences sont aussi des investisseurs, qui viennent créer des entreprises à Maurice. « Cela mène à la création d’emplois et de valeurs ajoutées. En fait, le groupe Mont Choisy attire l’intérêt d’investisseurs potentiels et je n’exagère pas en disant que nous recevons des demandes presque toutes les semaines », a-t-elle laissé entendre.