La jeune femme devrait prochainement accoucher de son premier enfant. L’attente de la naissance du bébé royal et le silence absolu du palais de Buckhingam ont fait monter la tension dans le royaume.
La règle de la primogéniture masculine va céder la place à celle de la primogéniture stricte. L’enfant de William et Kate sera donc prioritaire dans l’ordre de succession au trône sur ses éventuels cadets, quel que soit son sexe.