Getty image

D’un côté, une vieille sélection emmenée par une nouvelle génération, l’Angleterre; et de l’autre, un jeune pays porté par un collectif dans la force de l’âge, la Croatie: qui des deux rejoindra la France dimanche en finale du Mondial 2018? Réponse ce soir à Moscou où se déroulera la deuxième demi-finale.

Il en aura fallu du temps, mais l’Angleterre et la Croatie sont enfin en demi-finale de la Coupe du Monde. Les deux équipes ont attendu leur heure, quitte à enchaîner les désillusions depuis leur dernière apparition à ce stade de la compétition. Troisièmes de France 1998, les Croates ont dû prendre leur mal en patience pendant 20 ans. De leur côté, les Anglais n’avaient plus atteint le dernier carré depuis leur quatrième place en 1990. La première confrontation entre ces deux équipes en Coupe du Monde s’annonce historique, quelle qu’en soit l’issue. À l’époque, Davor Suker et ses coéquipiers s’étaient inclinés face aux Bleus en demi-finale. Ils n’ont donc jamais eu l’occasion de jouer pour le titre suprême. Quant aux Three Lions, leur unique apparition en finale s’était soldée par un sacre planétaire devant leurs supporters, en 1966. Il y a encore quelques semaines, les deux sélectionLes équipes probables Croatie: 23-Danijel Subasic, 5-Vedran Corluka, 6-Dejan Lovren, 21-Domagoj Vida, 3-Ivan Strinic, 7-Ivan Rakitic, 11-Marcelo Brozovic, 18-Ante Rebic, 10-Luka Modric, 4-Ivan Perisic, 17-Mario Mandzukic Angleterre: 1-Jordan Pickford, 2-Kyle Walker, 5-John Stones, 6-Harry Maguire, 12-Kieran Trippier, 20-Dele Alli, 8-Jordan Henderson, 7-Jesse Lingard, 18-Ashley Young, 10-Raheem Sterling, 9-Harry Kane Arbitre: Cuneyt Cakir (Tur) neurs s’imaginaient sans doute pas à pareille fête. Pourtant, ces deux sélections ne sont pas là par hasard.

Les Croates ont livré deux batailles épiques de plus deux heures pour écarter successivement le Danemark et la Russie, à chaque fois à l’issue de l’épreuve des tirs au but. L’Angleterre a vaincu son propre signe indien aux penalties contre la Colombie, en huitième de finale. Après avoir décroché sa première qualification aux tirs au but, elle a disposé de la Suède en quart de finale. “Je pense que l’Angleterre faisait partie des favoris dès le début de la compétition”, assure a posteriori l’ancien attaquant de Leicester, le Croate Andrej Kramaric. “C’est une équipe jeune, affamée, sans superstars de cinéma international. Ce ne sera pas facile pour nous.” Les Trois Lions s’appuient en effet sur des cadres plutôt jeunes, le buteur Harry Kane (24 ans) qui pèse déjà 6 réalisations, la sentinelle Jordan Henderson (28 ans), qui semble rassuré sur l’état de ses ischio-jambiers, le défenseur John Stones (24 ans) et le gardien Jordan Pickford, qui à 24 ans vient de mettre à mal le cliché des gardiens anglais mieux connus pour leurs boulettes que pour leurs arrêts. La réussite anglaise est aussi à mettre au crédit du sélectionneur Gareth Southgate (47 ans), habile à déminer les éventuelles polémiques: il a été qualifié de “gentleman” par le Daily Mirror, moins de deux ans après son arrivée surprise et pas franchement applaudie à l’époque.