Ranini Cundasawmy, aux côtés de son époux et entraîneur, Patrick, a pu faire flotter le quadricolore à Bangkok

Ranini Cundasawmy maintient son hégémonie dans la catégorie -48 kg dans le cadre des championnats du monde de muay-thaï chez les amateurs. Après la consécration en 2017 et l’année dernière, la combattante mauricienne s’est de nouveau illustrée lors de la 16e édition de cette compétition organisée au Bazaar Hotel à Bangkok (Thaïlande). Lors de la finale tenue ce lundi après-midi, elle a disposé aux points de la Brésilienne Tamires Xavier Mancilia.

Ranini Cundasawmy confirme ainsi sa supériorité aux dépens d’une adversaire qu’elle avait dominée par arrêt de l’arbitre dès la première reprise lors de la demi-finale de Pro-Am samedi dernier. Cette fois, la Brésilienne s’est montrée plus résistante et a pu tenir tête à la Mauricienne, surtout au cours des deux premières reprises. Toute- fois, Ranini Cundasawmy se montrera encore plus efficace lors du dernier round afin de s’imposer à l’unanimité des juges.

Satisfaite d’avoir atteint un premier objectif, elle dé- die cette nouvelle consécration à i2i Optical, qui a pris en charge son déplacement en Thaïlande, de même que ses frais pour le camp d’entraînement de trois semaines qui se déroulera à l’issue de cette compétition. Elle a également une pensée spéciale pour son époux et entraîneur, Patrick, qui se trouve à ses côtés, et tous ceux qui ont cru en elle.