Prévu du 30 mai eu 2 juin, l’édition 2016 du Indian Ocean Music Market (IOMMA) offre la possibilité aux groupes musicaux et artistes de plusieurs pays, dont Maurice, de s’exposer devant des professionnels du monde. Deux cents professionnels de vingt pays prendront part à la prochaine édition, qui reste une plate-forme de rencontres et d’échanges.
L’appel à candidatures est une fois de plus étendu à Maurice afin que les artistes locaux puissent profiter de cette plate-forme qui permettra aux sélectionnés de s’exposer aux professionnels venant de divers pays et de prendre part à une grande aventure musicale à La Réunion. Ceux dont les candidatures convaincront auront l’occasion de se produire en showcase devant les autres participants et professionnels. Trois soirées de concerts sont prévues à cet effet. L’année dernière, c’est Zulu qui avait pris place sur la scène du Kabardock. Ce dernier et son groupe avaient aussi été retenus pour le Festival de Musique Sakifo, qui a lieu durant trois jours, juste après le IOMMA.
Deux cents professionnels, dont des programmateurs, des tourneurs, des producteurs et des journalistes, provenant de vingt pays, sont une fois de plus attendus pour cette cinquième édition du IOMMA. L’année dernière, 19 groupes de La Réunion, de Madagascar, d’Afrique du Sud, de l’Inde, de Chine et de Maurice avaient défilé sur les scènes. Cette plate-forme avait été l’occasion pour les participants de faire connaissance et de tisser des liens vers des projets communs. Des ateliers et des conférences sont au programme, tandis que des rencontres one to one figurent également dans le calendrier.