2015 a été plutôt riche sur le plan musical. Tout le long de l’année, nous avons assisté à la sortie d’albums et de titres les uns aussi intéressants et dynamiques que les autres. Les artistes, même s’ils sont découragés par le piratage qui attaque aujourd’hui encore leurs créations et par la baisse dans la vente des albums, persistent pour survivre. Pour eux, sortir un album est le seul moyen de continuer d’exister sur les scènes locales et internationales.
La production d’un album sans grande envergure peut atteindre Rs 150,000. Pour payer les musiciens pour l’enregistrement en studio, une somme de Rs 50,000 à Rs 60,000 est nécessaire. La location du studio coûte Rs 50,000. Pour la conception et la réalisation de la pochette, l’achat des CD, il faut compter jusqu’à Rs 65,000. Certains artistes optent pour la réalisation d’un clip vidéo pour le titre phare de leur opus dans le but de mieux faire connaître leur création. Dans ce cas, une somme additionnelle de Rs 15,000 est nécessaire. Par contre, pour ceux qui veulent mettre le paquet, en ajoutant choristes, musiciens supplémentaires (trompettiste, saxophoniste) et répétitions en studio avant l’enregistrement de l’album, la production peut leur coûter le double du premier tarif.