MUSIQUE - MONN SOIZIR TWA DE KATTY MARTIN : Un retour au Top !

Cela fait quinze semaines que le titre Monn soizir twa de Katty Martin squatte la première place du Top 20 local sur KOOL FM. Après que la chanteuse eut été révélée en 2006 par le morceau Koz kontrer, et après trois ans de pause, ce succès inattendu marque son retour au-devant de la scène. Savourant cette première place en toute humilité, elle peut sereinement finaliser les préparatifs pour la sortie d’un nouvel album d’ici septembre.
Et dire que Katty Martin avait hésité avant de reprendre ce titre de Monn Soizir twa sur la compilation Metro Express en vente depuis la fin de l’année dernière. La chanteuse nous confie que “je me concentrais à finaliser les dernières touches de mon prochain album que j’avais prévu de sortir en 2016. Mais les choses ne se sont pas passées comme prévu.” Finalement encouragée par son compagnon Ken Chavry, elle accepte la proposition car “c’était une manière de voir la réaction du public vu que je m’étais un peu mise à l’écart de la scène pour me consacrer à ma famille”. À propos deMonn Soizir twa, Katty Martin nous révèle que ce titre n’est pas une nouvelle composition puisqu’il avait été écrit et interprété par une Réunionnaise. Elle était donc loin d’imaginer que cette nouvelle version, dans un style séga love, serait autant appréciée ici, mais aussi chez nos voisins de l’île sœur où elle a récemment été invitée par Kreol Fm. D’ailleurs, le clip de Monn Soizir twa est actuellement en préparation.
D’album en album.
C’est vers l’âge de douze ans que Katty Martin effectue ses premiers pas dans la musique au sein de la chorale de la Paroisse de Pointe aux Piments. Cette passion pour le chant l’amène à vivre plusieurs belles expériences aux côtés d’Alain Seetim, puis un passage dans le circuit hôtelier avant de rencontrer Ken Chavry pour former le duo Kzimik. C’est en 2004 qu’elle sort un premier album, Nu lantouraz, suivi parZeko, l’Amour dan Zil (2006)sur lequel figure Koz kontrer, titre qui a fait sa renommée auprès du public. Puis viendra Pass balye (2008), One (2010), sa participation sur la compilation Sensation Été en 2013 ainsi qu’un duo avec le réunionnais David Louisin en 2014. Depuis trois ans, la chanteuse s’est faite plus discrète. “Je n’avais pas complètement mis le chant de côté parce que j’étais bien décidée à travailler un nouvel album pour montrer d’autres facettes de moi. Même si les gens me connaissent plus dans le registre séga typique, je peux m’adapter à d’autres styles. Je n’ai pas vraiment un style. Mo ekout de tou ek kontan touss a tou.”
Passionnée et perfectionniste.
Cette première place, depuis quinze semaines, dans le Top 20 local sur KOOL FM ne peut que la rassurer et l’encourager à offrir encore plus à ses fans. “Se enn avan gou de seki pe vini biento. Je me sens fin prête et impatiente de poursuivre cette aventure musicale, surtout que ce nouveau projet sera un challenge puisque j’ai décidé de mélanger le séga avec autre chose”, indique Katty Martin. “Je ferai toujours en sorte de suivre la tendance sans pour autant copier. Mwa mo kontan fer la mizik dan mo fason. Swa mo fer li bien swa mo pa fer li di tou.”