Après un retour manqué sur la scène en raison de l’annulation du concert La Fiesta Mauricienne l’année dernière, Roland Fatime est de retour dans les bacs avec un nouvel album. À 68 ans, l’auteur de Bal Souki Souki, Rosana ou encore Bye Adam n’a rien perdu de ses talents d’auteur et d’interprète.
Une rencontre avec Roland Fatime n’est jamais anodine. Avec son langage imagé et son éternel sourire, il attire la sympathie. Arborant un bandana sur la tête et vêtu d’un t-shirt et d’un jogging, il paraît une bonne dizaine d’années de moins que ses 68 ans. Présentant fièrement son nouvel opus, il énumère les morceaux, en expliquant pourquoi ils sont présents sur l’album.
Rosana Cherie L’amour, le chanson-titre de cet album, est un hommage à ce tube qui a eu un formidable succès à sa sortie dans les années 70. Le morceau débute le voyage musical sur l’opus. “C’est un morceau qui me tient à coeur. Beaucoup de jeunes ne le connaissent pas et c’est pour le leur faire découvrir que je l’ai retravaillé et inséré sur ce nouvel album”, confie Roland Fatime. “J’ai tenu aussi à y mettre Bye Adam, qui renvoie à ce que je suis, un métis.”