Lors d’un message vidéo mis sur les réseaux sociaux, hier mercredi 1er janvier, le leader des rouges, Navin Ramgoolam est revenu sur les dernières élections générales dans le pays, qu’il qualifie de « unfair » et de « violation de notre constitution. »

Selon lui, « se enn komba de tou enn nation ki finn bafoue, bann prosedir pa finn suiv et ti ena bocou irregularite, se enn violation de nou konstitition », affirme-t-il.

Le leader du Parti Travailliste précise dans son allocution que son parti ne conteste pas les législatives en général, « nu pe konteste rezilta dan 9 sirkonskription ki kapav sanz rezilta enn elektion zeneral, nu atann ki la zistis transe » ajoute ce dernier.

En ce qui s’agit de son parti pour les années qui se présentent, Navin Ramgoolam déclare qu’il faudra faire des ajustements, revoir leurs structures et laisser la place aux jeunes, « mo pran lengazman kom leader Parti Travailliste ki sa pou enn priorite pou nou en 2020″.