Nelson Mandela est mort

Nelson Mandela, héros de la lutte anti-apartheid, est mort jeudi soir à 20h50 (19h50 heure française) à l'âge de 95 ans à son domicile de Johannesburg, a annoncé le président sud-africain Jacob Zuma en direct à la télévision publique.
«L'ex-Président Nelson Mandela nous a quittés (...) il est maintenant en paix. La Nation a perdu son fils le plus illustre», a déclaré le Président Zuma lors d'une intervention en direct. «Il s'est éteint en paix (...). Notre peuple perd un père», a-t-il ajouté, avant d'annoncer que les drapeaux seraient mis en berne à partir de vendredi et jusqu'aux funérailles d'Etat dont il n'a pas annoncé la date.

Hospitalisé quatre fois en décembre
«Exprimons la profonde gratitude pour une vie vécue au service des gens de ce pays et de la cause de l'humanité», a-t-il enchaîné. «C'est un moment de profond chagrin (...) Nous t'aimerons toujours Madiba.» «Comportons nous avec la dignité et le respect que Madiba personnifiait», a ajouté Zuma, qui a utilisé le nom de clan du héros de la lutte contre l'apartheid, un nom utilisé familièrement par tous les Sud-Africains pour désigner leur idole.
Nelson Mandela, qui a fêté ses 95 ans le 18 juillet, avait été hospitalisé quatre fois depuis décembre, à chaque fois pour des récidives d'infections pulmonaires. Ces problèmes récurrents étaient probablement liées aux séquelles d'une tuberculose contractée pendant son séjour sur l'île-prison de Robben Island, au large du Cap, où il a passé dix-huit de ses vingt-sept années de détention dans les geôles du régime raciste de l'apartheid.