Le ministre de la Jeunesse et des Sports, Devanand Ritoo, a effectué une visite hier matin au New George V Stadium à Curepipe. Les travaux de rénovation entrepris depuis plus de deux ans et demi sont arrivés à un niveau avancé. Selon les estimations, le stade devrait être opérationnel en avril 2012. On avance que pour la réouverture se tiendra un match en nocturne entre le Club M et une équipe de l’océan Indien, fort probablement Madagascar.
« Je constate que les travaux avancent dans la bonne direction, bien qu’il reste encore certaines choses à régler », a déclaré au Mauricien hier matin le ministre à l’occasion de sa visite en compagnie de représentants de son ministère et du Mauritius Sports Council, dont son président Kris Appadoo.
Dans cette perspective, Devanand Ritoo a indiqué que des changements importants sont en train d’être effectués afin de ne pas répéter le scénario qui a mené à la fermeture du stade. Il a noté avec satisfaction que la pelouse est maintenant dans un état praticable. « Nous avons pris pratiquement une année pour retravailler cette pelouse qui était dans une condition déplorable. Le ministère a investi massivement en termes de matériaux pour que le terrain soit dans un état pareil. »
Le ministre a fait ressortir que le stade aura un cachet écologique notamment avec des plantes mises à l’arrière des buts (rue Pasteur) et d’autres longeant pratiquement toute la partie opposée des vestiaires. Il a aussi indiqué qu’une surface synthétique sera aménagée à partir des vestiaires jusqu’à l’entrée de la pelouse.
« L’idée est de mettre les joueurs dans les conditions de match une fois qu’ils ont quitté les vestiaires. Cette mesure va donner aussi un autre standing au stade. » Il se trouve que les vestiaires connaîtront des améliorations avec des places personnalisées pour chaque joueur. « Comme c’est le cas à l’étranger, chaque joueur a une place précise où ses équipements sont disposés. »
S’agissant des chaises abîmées, Devanand Ritoo a déclaré qu’elles seront remplacées et que les 300 sièges VIP feront définitivement place à de nouvelles chaises semblables à celles du stade Anjalay. Les quatre supports des projecteurs seront camouflés d’une protection, comme en rugby, sur une hauteur de huit pieds, pour plus de sécurité.
La partie donnant à l’arrière des buts de la rue Barry sera transformée en un espace d’échauffement pour les substituts. Des buts de qualité, selon le ministre, devraient être importés de France ou d’Afrique du Sud.
Entretemps, les ouvriers s’activent afin que le stade puisse accueillir son premier match. Le ministre a aussi avancé que les finales de la Copa Coca Cola se tiendront à Curepipe. Pour la réouverture, le MJS cherchera le concours de la Mauritius Football Association.