Ce fervent lecteur de Scope plie et déplie ses passions au gré de ses envies. Du haut de ses 25 ans, Nivesh Jeebun est passé maître dans l’art de l’origami modulaire. Une branche de l’origami qui consiste à plier plusieurs papiers qui, une fois assemblés, offrent un modèle volumineux et complexe. “Après ma famille et ma copine, l’origami, c’est tout mon monde. C’est une activité qui nécessite une patience redoutable, mais qui me permet de prendre du recul et de déstresser. Cette activité donne aussi l’occasion de développer sa créativité.”

Cygne, lanterne, personnages d’Angry Birds, Minions ou encore Teddy Bear : les petits papiers se transforment en fabuleux modèles. Le jeune homme propose aussi ses services à travers la page N Création sur Facebook. “C’est autant un cadeau personnalisé pour toute occasion qu’une décoration originale pouvant se plier aux exigences de votre décoration lors de vos événements.”

Cet habitant de Flacq a d’autres passions. Pendant plusieurs années, en tant que DJ, il a fait vibrer les platines lors de plusieurs événements. Nivesh Jeebun est un grand amateur de musique locale, qui adore se poser et écouter des chansons véhiculant des messages profonds. Avec sa formation en support technique, cet employé du groupe Intelsia a aujourd’hui comme objectifs de se stabiliser financièrement, fonder sa petite famille et surtout profiter des belles choses de la vie.

La boîte à questions

Notre invité a plongé sa main dans notre boîte à questions. Et le hasard lui a imposé ce qui suit.

En quel animal aimeriez-vous vous réincarner ?

Le lion. Majestueux et puissant, il est connu comme le roi des animaux. C’est un animal qui impose le respect, tout en suscitant la curiosité et la fascination. Un de mes rêves serait de voir un jour évoluer des lions dans leur habitat naturel.

Si vous deviez changer un trait de votre personnalité, quel serait-il ?

Je pense que ma copine Isabella pourrait mieux répondre à cette question (rires). Si je devais changer un trait de ma personnalité, ce serait surtout mon tempérament colérique. Je démarre souvent au quart de tour; ce serait bien de tempérer un peu…

Qu’offrirez-vous au Premier ministre s’il vient chez vous à l’heure du dîner et de quoi lui parlerez-vous ?

Rien. Je peux affirmer n’avoir rien obtenu de lui. Peut-être que les projets de développement au niveau national peuvent toucher certains. Mais je ne pense pas me tromper en disant que pour les jeunes, il n’a pas fait grand-chose. Il y a beaucoup de lacunes dans sa gouvernance.

À quelle personnalité publique confieriez-vous les clés de votre maison pendant vos vacances à la plage ?

Je suis fan de Prophecy. Sans hésiter, je lui confierai les clés de chez moi. C’est un chanteur qui dégage un charisme extraordinaire. Ses paroles inspirent la confiance et sont une source d’inspiration.

Avec quelle vedette de la chanson entameriez-vous un duo ? Et pour chanter quoi ?

Un duo avec Blakkayo pour chanter Met li down. Je suis très fan de musique locale et Blakkayo est un des artistes que j’apprécie le plus. J’ai assisté à ses concerts à plusieurs reprises et, chaque fois, c’est la même vibration positive qui s’en est dégagée. Les paroles de la chanson Met li down dénoncent les fléaux qui rongent notre société.

C’est officiel, le Père Noël existe et lit cette rubrique. Que souhaitez-vous lui demander ?

Plusieurs millions de roupies. Une somme qui me servira à réaliser tous mes projets. Dans les années qui viennent, mes objectifs sont de me stabiliser financièrement, terminer la construction de ma maison, me marier et acheter une petite voiture. Bien entendu, une fois ces buts atteints, je veux voyager à travers le monde avec ma moitié. Je rêve de voir l’Italie avec elle, car c’est un beau pays, réputé comme l’un des plus romantiques au monde.

Racontez-nous le plus grand secret que vous a confié votre meilleur(e) ami(e) ?

Ce ne serait plus un secret si je vous le disais… En amour comme en amitié, je suis fidèle. J’ai une personnalité qui fait que les gens viennent se confier naturellement, car ils sont conscients qu’ils peuvent me faire confiance. Ils savent que leur secret sera entre de bonnes mains. Je ne dévoilerai jamais un secret qui ne m’appartient pas.

Quel est l’état de santé de votre porte-monnaie en ce moment ?

Très malade… En phase terminale. Même si je ne fais pas de dépenses extravagantes, j’ai des obligations qui font que mon salaire s’épuise très vite avec des dépenses courantes. J’ai aussi plusieurs projets en route et il faut mettre la main à la poche. Je m’autorise de temps en temps à débourser pour faire plaisir à ma copine.

Qu’auriez-vous fait si vous aviez les pouvoirs de Superman ?

Éradiquer les drogues synthétiques. Je mettrais mes pouvoirs pour combattre ce fléau qui gangrène la société mauricienne. Il faut éradiquer les marsan lamor ki pe fini lavi nou bann zenn. Même dans ma région, nous avons des jeunes qui sont touchés de plein fouet. Le désarroi et la tristesse des proches sont indescriptibles.

Quelle est votre plus grande frousse ?

Disons que je me méfie un peu des chiens. À cinq ans, je me suis fait mordre par mon chien. Il est vrai que je l’avais un peu cherché. En lui donnant son repas, je l’ai regardé manger, et il m’a profondément fait sentir qu’il n’avait pas apprécié (rires). Depuis ce jour, j’ai une petite frayeur, même si je ne me sauve pas en courant en les voyant. Je les apprécie de loin !