« Mo pa pe dir ki nunn fini fer tou, ena encor pou fer ». C’est sur ce ton que Pravind Jugnath, leader du MSM, s’est exprimé ce 9 octobre lors du premier congrès de l’Alliance Morisien.

En effet, le MSM/ML a lancé sa campagne électorale dans la circonscription no 4 (Port-Louis/Montagne Longue), à Sainte-Croix.

Face aux habitants de la localité, le leader du MSM n’a pas manqué de tirer à boulets rouges sur le leader des rouges, Navin Ramgoolam, ainsi que Paul Bérenger.

« Avant ki nu pran pei nu ti ena enn premier minis ki pa ti envi travay, et enn parleman ki pa ti mem siese. Me la verite fini touzour par sorti, li pa ti pe fer ziss so bann 400 cou, li bate tou ».

Et d’ajouter : “Kot MMM pe vinn enn parti ala derive. So leader ti dan parlement, enn kestion li pann pose ».

Il a également annoncé que, en janvier 2020, un comité siègera et le salaire minimum sera revu.

Toujours sur la même lancée, il a tenu à rappeler les projets de Rama Sithanen envers les employés, qui étaient, a dit Pravind Jugnauth, en faveur des patrons. Alors que Pravind Jugnauth dit vouloir aller de l’avant avec le Portable Retirement Gratuity Fund, comme demandé par les syndicats.

Autre annonce : l’assurance des policiers deviendra une réalité, a promis le Premier ministre. « Nu pu fer de sorte ki ena lasirans ki pou couver tou bann ofisiers lapolis. »

Et en ce qu’il s’agit des sergents, un officier qui comptera 20 ans de service sera automatiquement promu, a-t-il indiqué.