Anil Gayan était ce matin en Cour Suprême dans le cadre de la motion de Vijaya Sumputh, contestant sa convocation devant l’Equal Opportunities Tribunal (EOT). Dans une déclaration à la presse ce matin, il a laissé entendre qu’il ne se présentera pas devant cette instance demain. Il argue même que pour lui, il n’y a « plus de litige » vu que l’EOT n’est pas habilité à annuler la nomination de Vijaya Sumputh.