Une conférence de presse a été convoquée par le Chief Whip, Bobby Hurreeram, après le walk-out de l’opposition suite à l’expulsion de Rajesh Bhagwan de l’hémicycle. « Nous dénonçons le comportement honteux l’opposition. Ce qui s’est passé est un complot organisé contre la démocratie », a lancé le Chief Whip Bobby Hurreeram.

« Le comportement et l’attitude de l’opposition ne sont pas corrects du tout depuis commencement des débats budgétaires », a-t-il déclaré, estimant que « zordi nou gouvernman inn amenn enn bidze extraordiner ».

Bobby Hurreeram a souligné qu’il y a eu un « débat creux ». Et d’ajouter: « Zordi lapopilasion inn trouve ki’nn arrive. Nou anvi travay en toute transparence ».

Pour lui, ce « complot » est l’oeuvre de « petits esprits » qui « portent atteinte à la démocratie » et « manquent de respect envers la population ». Il a déclaré que « fason Rajesh Bhagwan azir inkonsevab ».

« Nous avons une culture d’égalité des genres entre homme et femme. Pa ti ena sa zordi dan parlman par lopozision », a-t-il avancé.