À douze jours des élections du Nursing Council, des allégations de malversations contre l’équipe sortante surgissent par le biais de lettres anonymes qui ont atterri à l’ICAC tandis que les candidats, particulièrement ceux de la fonction publique, se livrent une guerre sans merci.  » Il est étonnant que les allégations apparaissent après le Nomination Day. Ce ne sont que des faussetés car toute dépense est approuvée par le Board « , réplique Anil Kumar Suggun, le président sortant.