ONE LIVE MUZIK FESTIVAL : Quand la musique résonne

Le MOMIX aura lieu les 4 et 5 octobre au RIU Créole au Morne. Il sera suivi de la troisième édition du One Live Muzik Festival, les 6 et 7 octobre à l’Embrasure, de 19h à 3h. Une initiative de JorezBox et de Culture Events. Les festivaliers auront l’occasion d’écouter plusieurs artistes mauriciens et ceux de La Réunion, des Seychelles, de France, du Venezuela, des Comores et de Madagascar.

Jimmy Veerapin, directeur de Culture Events
“Programmation alléchante”

Depuis trois ans, le One Live Muzik Festival est devenu une rencontre musicale incontournable. Il donne la chance aux talents mauriciens de s’exprimer sur une scène et offre aux spectateurs l’occasion de découvrir d’autres formations de l’océan Indien et d’ailleurs. “Notre but est de mettre les artistes émergents et ceux déjà connus à Maurice en avant. Nous voulons aussi les faire côtoyer d’autres artistes de la région et les faire chanter ensemble.”
Nouveau dans le paysage mauricien, ce festival souhaite prendre de l’ampleur. “La première édition a très bien marché. Pour la deuxième édition, qui s’est déroulée au Jam Inn à Albion, nous avons eu des difficultés. Le public a répondu présent, mais nous n’avons pas eu assez de soutien.”
Les invités cette année sont : Tiloun de La Réunion, Isham des Seychelles, Caribombo de France et du Venezuela, Eliasse des Comores, Kristel de Madagascar et Broza Alex de La Réunion. Du côté des artistes locaux : Orizinal Blakkayo, Eric Triton, Mr Love & The Gentlemen, Jason Heerah & Otentik Groove, Les Inkonus, Fusional Mind, Steve Brunet et Jerry N The Resistance, entre autres. “Nous offrons au public une programmation alléchante. Nous espérons qu’il sera au rendez-vous.”
En 2016, pour accéder au festival, il suffisait d’avoir un gobelet One Live Muzik en main. Cette année, les règles changent. “L’entrée est payante. Elle sera à Rs 300 pour un jour et Rs 500 pour deux jours.”


L’Embrasure, le chef-lieu du One Live Muzik Festival
Changement de décor cette année pour le One Live Muzik Festival. Il s’installe à l’Embrasure. Situé tout près de la montagne du Morne, ce lieu est prisé par bon nombre d’organisateurs pour les événements musicaux. C’est un espace reposant où les festivaliers et les participants se sentiront à l’aise. “À Maurice, nous n’avons pas beaucoup d’endroits pour faire des concerts. Comme c’est un festival important, nous avons cherché un lieu particulier et attirant”, confie Jimmy Veerapin à Scope.
Chaque festival est singulier et le One Live Muzik Festival veut se démarquer. “C’est un festival itinérant. Nous essayons de le faire un peu partout dans l’île.”


Les artistes de la rencontre musicale

Eric Triton, le bluesman
Guitariste gaucher connu pour son aisance sur scène et pour sa voix proche de Louis Armstrong, Eric Triton sera l’une des têtes d’affiche du concert et de MOMIX. Il s’y produira, accompagné par Shakti Ramchurn au tabla. “Les messages que je circule dans mes chansons sont importants pour Maurice. Les radios ne diffusent pas trop mes chansons. Ce concert sera une bonne occasion de présenter ma musique.”
Dans ses chansons, il veut transmettre des messages pour que Maurice aille mieux. “Il y aura des représentants du circuit musical. C’est une réelle opportunité pour nous.”
Eric Triton sera aussi présent pour le showcase du MOMIX, le 4 octobre.

Fusional Mind ou les rencontres fusionnelles
Cette formation de La Gaulette a participé à la première édition du One Live Muzik Festival en 2015. Elle revient cette année avec son single Twa ki konte, que la formation interprétera durant le concert. Elle présentera également des chansons de son prochain album. “Nous avons envie de présenter des nouveautés au public. Nous allons également jouer au côté de Lionkklash”, confie Steeve Laridain, la voix du groupe.

Les Inkonus, très connus à Maurice
Même avant la sortie de leur premier album Twa, les Inkonus ont enchaîné les tournées dans l’île. Pour sa deuxième participation, le groupe présentera principalement Twa. “Nous allons nous produire sur la scène du One Live Muzik Festival le 7 octobre. Nous voulons partager et faire vivre notre album. Ce sera un plus de chanter devant les représentants étrangers. Avec un peu de chance, nous pourrions nous produire à l’étranger. C’est un grand festival qui met en valeur la musique locale. Ce sera une fierté pour nous d’y être”, dit Bernard, l’un des chanteurs du groupe.
Pour les membres de cette formation, ce sera l’occasion de faire de belles rencontres, comme celle avec Caribombo. “Nous allons nous imprégner de leur culture musicale pour écrire de nouvelles chansons.”

Jason Heerah & Otentik Groove, les grooveurs aux sonorités locales
Otentik Groove, connu pour son succès phénoménal avec l’album de Lin, Mo Rekonesans, sort très prochainement un album avec Jason Heerah intitulé Nou Sime. Ils se produiront le 6 octobre à l’Embrasure. “Nous allons présenter nos nouveaux morceaux et nous jouerons probablement certaines de nos anciennes chansons. Nous n’aurons peut-être pas le temps de tout faire en quelques minutes.”
Ravi d’être au MOMIX, Jason Heerah se dit fier de chanter aux côtés des autres invités. “Mo trouv sa enn zoli plato. C’est une belle rencontre musicale.”

Jerry N The Resistance au son indien
Kabhi Na Kabhi To Miloge à la sauce mauricienne retentira à l’Embrasure à l’initiative de Jerry Rouget. Il présentera ce seggae avec la conviction de rassembler toutes les communautés de Maurice. “Je me sens honoré d’y participer. C’est une grande scène.” Il assurera le show avec un good vibe et un good feeling. “J’invite le public à venir découvrir ce festival dans un esprit d’unité.”
“Dan lamizik kan zwe bon zafer ou pa pou santi ou maler.” Un refrain de Mo lamizik de Kaya qu’il veut partager. “C’est important pour mon groupe et moi de chanter devant ces représentants internationaux. Nous avons hâte.”

Mr Love & The Gentlemen, les ambassadeurs de l’amour
Mr Love revient encore plus fort avec son nouvel opus, Love Ambassador. Il sera sur la scène du One Live Muzik Festival et chantera notamment Mo pa pou kilé. Une chanson souvent diffusée sur les ondes des radios depuis le lancement de son troisième album. Il est prêt à assurer le show, comme il le fait à chacun de ses concerts.

Menwar, l’homme qui a apporté un souffle nouveau au séga
Menwar est connu pour son authenticité et ses instruments de musique originaux comme la sanza, le pistas ou lardwaz. Il est reconnu comme un maître de la ravanne. Percussionniste et compositeur, il a lancé une nouvelle forme de séga sous le nom de sagaï. Ses mouvements de danse instinctifs font de lui un artiste sans égal. Il sera présent pour le showcase de MOMIX, le 4 octobre.

Orizinal Blakkayo : les chansons aux paroles puissantes
Le reggaeman issu de Bois d’Oiseaux est l’un des chanteurs locaux de la troisième édition de ce festival. Il nous accorde uniquement quelques minutes pour nous dire qu’il fera quelque chose de différent lors du concert. Énergique sur scène, il donnera le meilleur de lui-même pour combler le public. Il sera aussi présent pour le showcase de MOMIX.

Steve Brunet, le chanteur aux genres variés
Le chanteur qui affectionne la musique et la maçonnerie vient tout juste de sortir un album intitulé Heureux. Heureux comme les messages qu’il veut transmettre à travers les chansons de cet opus. “Je me produirai sur cette scène le 7 octobre. Je ne chanterai que les chansons de mon nouvel album.” Attendez-vous à entendre Lor kont lamour, un de ses singles.

Broza Alex, le DJ réunionnais de la rencontre musicale
Broza Alex, de La Réunion, nous fera découvrir son univers musical. Il embarquera les Mauriciens à travers sa musique jusqu’à Maputo, en passant par Johannesburg.

Eliasse, le Mahorais du Festival
Chanteur et guitariste de Mayotte, Eliasse déclinera plusieurs styles musicaux lors du concert. Membre d’une petite formation, il s’est hissé très vite au sommet en faisant des escales musicales dans l’océan Indien et en France.

Caribombo, le DJ alliant la cumbia et l’electro
Carlos, le percussionniste et DJ de Venezuela, a collaboré à plusieurs projets internationaux tels que Mango Funk (un groupe afro-vénézuelien de funk) et La Gallera Social Club (une formation vénézuélienne), pour ne citer que quelques-uns. Il sera au showcase du MOMIX, le 5 octobre.

Kristel, la Malgache électrique
Kristel, de Madagascar, sera présente au showcase du MOMIX. Elle se démarque dans son pays en faisant de la pop électrique. Avec son frère Benkheli et son mari Sylvano, ils forment un trio de choc. Depuis presque cinq ans, la chanteuse sillonne la scène musicale, en travaillant avec des artistes réputés, tout en affirmant son identité musicale.

La jeunesse seychelloise représentée par Isham
Isham Rath vit son rêve à travers l’art et la musique. Le chanteur de 19 ans de Mahé a fait un tabac avec son single Ferm ou lizye, sorti en 2016. Il est l’un des artistes régionaux qui se produisent durant le festival.


MOMIX
MOMIX est une plate-forme de rencontres professionnelles, d’échanges et de partage musical menée par le producteur Stephan Jauffret-Rézannah de JorezBox et Jimmy Veerapin de Culture Events.

L’équipe Momix

Anne-Lise Violette, la chargée de production
Elle travaille pour le MOMIX et JorezBox depuis 2015. Elle s’occupe de la gestion et fait aussi de la communication pour la boîte. “Je suis allée à Johannesburg en 2015 pour assister au WOMEX (World Music Expo), où j’ai notamment parlé de la situation musicale à Maurice. J’ai aussi assisté au IOMMA et au Sakifo Musik Festival à La Réunion pour la mise en relation pour le MOMIX.”
Titulaire d’une licence en communication, elle est dans son élément en bossant dans le monde de l’événementiel. Anne-Lise Violette a créé son label, Eklektik Production, en 2014.

Guillano Mungly et Manraj Bicka, les assistants de coordination
Guillano Mungly et Manraj Bicka (chanteur de Flasback) sont en charge de tout le planning des artistes qui se produiront. Ils sont responsables de logistique de la délégation qui viendra pour le MOMIX et le One Live Muzik Festival.

Gavin Poonoosamy, le coordinateur des conférences
Gavin Poonoosamy est un activiste culturel ayant un penchant pour la musique. Il est le fondateur du festival Mama Jaz à Maurice et est le spécialiste de communication de l’agence Immedia. Au sein de MOMIX, il est responsable des conférences et de la délégation internationale. “Il est un peu l’électron libre de l’équipe.” Il a participé au WOMEX à six reprises.


Tiloun : faire résonner le maloya à Maurice
Tiloun, de son vrai nom Jean-Michel Ramoune, est un artiste réunionnais qui est l’un des gardiens de la musique traditionnelle de La Réunion. Il y bénéficie du même respect que celui accordé à Gilbert Pounia et Danyel Waro, entre autres.