Oscar Chavez sera le représentant de Singapour à l’occasion de cette journée internationale. Certes, ce jockey d’origine panaméenne n’occupe qu’une modeste onzième place avec 11 victoires sur 276 montes au classement actuel de son pays d’adoption, mais il est un des expatriés les plus prolifiques du turf singapourien avec 800 victoires et ce n’est certainement pas avec la fleur au fusil qu’il abordera cette compétition qui peut lui permettre d’étoffer son CV.
Oscar Chavez, 41 ans, est né au Panama en 1974 où il a a été sacré apprenti champion en 1991. Très vite, il forgera sa réputation sur les pistes d’Amérique latine. Il a remporté deux courses de Groupe 1 au Panama où il totalise également dix Groupe 2, vingt-trois Groupe 3 et quatre vingt-dix courses Listed. Il s’est aussi octroyé la fameuse Republic of Peru Cup en 1994, au pays où est né un certain Guillermo Figueroa. Ce dernier fut le premier jockey sud-américain à faire valoir son talent sur notre hippodrome. Si Figueroa est connu comme le roi du hands and heels, Chavez a adapté son style par rapport aux différents pays où il a exercé. En effet, outre les différents hippodromes d’Amérique du Sud, il a aussi eu l’occasion de s’illustrer à New York, aux Etats-Unis, en 2000 où il s’est offert 15 victoires sur 58 montes. Il a aussi tenté l’expérience en France, en Inde, à Hong Kong et à Dubai où il s’est signalé en deux occasions dans le Dubai Racing Carnaval en 2012 sur Ip Man et Captain Obvious. Un doublé qui fera sa renommée internationale.
C’est cependant sur le circuit malaisien, qui incluait à l’époque l’ancien hippodrome singapourien de Serangoon, qu’il met un pied-à-terre en 1993. En 1996, il remporte le championnat des jockeys de la Malaisie et termine deuxième de cette même compétition en 1999, 2000 et 2001. Parmi ses plus prestigieuses épreuves remportées dans cette partie du continent, on retiendra le Singapore Derby (1994), Lion City Cup (1996), Sultan Gold Vase (1998), Penang Gold Cup (2001), Selangor Cup, Coronation Cup et Penang Sprint Cup (2003), Kranji Mile (2006), Merlion Trophy (2011 et 2015), EW Barker Trophy (2000, 2002 et 2015). En tout, Chavez a enlevé 13 courses de Groupe 1 à Singapour et en Malaisie. Il a aussi été associé à un cheval nommé Concluence dans ses cinq victoires à ce même niveau de 2001 à 2003.
Après une saison à Macau en 2005, il décide de s’établir définitivement à Singapour où il épouse sa bien-aimée et fonde une famille. Père de trois enfants, il a été naturalisé Singapourien il y a une dizaine d’années. Il est désormais considéré comme un jockey local à Singapour. La dernière victoire de Chavez remonte à dimanche dernier sur l’hippodrome de Kranji. Il enleva la huitième épreuve disputée sur 1000m sur Conflight, entraîné par Han Wai Tang.