PÉPINIÈRE DE MÉDINE: Un microcosme de la forêt de Yémen

Il y a dix ans était fondée la Pépinière de Médine. Ciblant principalement les paysagistes et autres professionnels, elle est la plus importante de Maurice, avec plus d'un millier d'espèces différentes et une production de 300 000 plants par an. En faisant naître, grandir et s'épanouir végétaux d'ornement,  arbres fruitiers ou fleurs saisonnières, tous provenant de la forêt de Yémen, Médine Ltée participe activement à la promotion de la flore mauricienne. Par ailleurs, l'entreprise, qui fête cette année son 100e anniversaire, va bientôt lancer son Garden Centre (voir hors-texte), où plantes et matériel de jardinage seront proposés aux particuliers. En attendant son ouverture en février à Cascavelle, nous vous proposons de découvrir les allées et champs de beauté de la pépinière.
C'est un endroit unique et inattendu. À mi-chemin entre les villages de Bambous et de Cascavelle, dans un long chemin bordé de palmiers, l'entrée de la Pépinière de Médine est signalée par un panneau. Ici, la compagnie Médine Sugar Estate Co Ltd, fondée le 16 mars 1911 – pour être renommée Médine Limited en 2009 – cultive en pleine terre et en conteneurs toutes sortes de plantes, d'arbres et d'arbustes rivalisant de couleurs. Ashish Kishnah et Joëlle Roussety, respectivement Manager et Marketing Manager de la Nursery, proposent de nous accompagner pour la visite.
La Pépinière de Médine offre au visiteur un harmonieux quadrillage d'allées, le tout traversé par un petit canal. Ainsi, 51 "carrés" constitués regroupent une variété de végétaux en conteneurs prêts à la vente.
Plantes endémiques
Les locations numérotées (Loc. 1 à 51) indiquent les différentes catégories. C'est par elles que commence la visite de la pépinière. Ici, il n'existe pas un Baobab, ni un Flamboyant, un Frangipanier, un Palmier ou une fleur saisonnière… mais de très nombreuses variétés de chacune de ces espèces. Plantes grimpantes, fougères, arbres fruitiers, couvre-sols, herbes, gazon ornemental, palmiers, fleurs saisonnières, arbustes, arbres, pelouse… En suivant les allées, on multiplie les rencontres avec des champs de végétaux. Du plus petit au plus grand, les plants sont soignés et entretenus. Les fleurs qu'on y trouve sont éclatantes. Les plantes sont arrosées une fois par jour pendant une heure, à travers un système de goutte-à-goutte.
La Pépinière de Médine comprend une surface de production totale de 25 hectares. Avec 1 160 variétés différentes et 700 000 plants, qui seront utilisées pour de vastes projets de landscaping. Chaque année, la pépinière fournit environ 300 000 arbres à ses clients. « Les plus grosses commandes, ce sont les bougainvilliers. Les couvre-sols se vendent aussi comme des petits pains », nous confie Joëlle Roussety. Un grand choix de végétaux cultivés afin de créer jardins ou paysages. « Nous avons deux types de clients : des business partners et des landscapers », nous dit-elle.
Sous des allures parfois communes, certains arbres sont les représentants d'espèces uniques à Maurice. Ainsi, parmi les plantes endémiques, on trouve le Bois Cabri, le Bonnet d'Évêque, le Bois d'Olive, le Bois Patte Poule, le Bois de Juda, le Lys du Pays, le Bois de Reinette… Chaque espèce est identifiée par son étiquette.
La Pépinière de Médine présente ainsi dans son espace clos toute la diversité végétale de la région de Yémen, forêt appartenant elle-même à Médine Ltée. Une sélection a été effectuée au sein de chaque famille, de chaque genre, afin de présenter plusieurs variétés des mêmes espèces. « Nous prélevons les boutures dans la Chassée de Médine », explique Ashish Kishnah.
La visite de la pépinière sera également rythmée par l'apparition des petits bassins utilisés pour l'arrosage. Celui-ci est réalisée par des sprinklers ou des chariots d'irrigation.
Catalogue vivant
La Pépinière a recours à plusieurs méthodes de culture : en conteneur, en serre, mais également en plein champ.
Cet espace entouré et protégé par des Ficus, qui servent de brise-vent, dégage une ambiance particulière. Il donne la sensation de se retrouver isolé, au cœur d'une belle forêt. Là, tout en cheminant dans les grandes allées, on admire d'autres espèces d'arbres, des champs de palmiers, de dattiers… une vaste et verte perspective qui s'étend sur des centaines de mètres. 
On y retrouve aussi un espace de stockage. En effet, Médine Ltée offre à ses clients la possibilité de conserver (en culture sécurisée) et d'entretenir les végétaux réservés par eux jusqu'à leur livraison.
Ce lieu est véritablement un catalogue vivant, le fruit d'un travail collectif, réalisé par une quarantaine de personnes – des jardiniers et des personnes polyvalentes – et des conseils de l'horticulteur Jérôme Harel.
À Médine, bouturage, repiquage et rempotage de jeunes plants sont effectués sur place et par les soins des employés. À la pépinière, tout a été automatisé : le ramassage, le chargement et le transport. Des efforts considérables ont ainsi été déployés ces dernières années pour mécaniser la production au maximum.
Dans une grange (le Barn), des machines font le remplissage de pots, d'une contenance allant de 10 litres à 100 litres. Ce sont des rempoteuses (machines horticoles utilisées pour rempoter les supports de culture-pots). Les végétaux sont ainsi rempotés dans des contenants afin de continuer leur croissance naturellement. 
Les rempoteuses sont capables de remplir des conteneurs de taille moyenne ou grosse, et leur rendement maximal est de 6 000 conteneurs/jour. Ce qui permet d'effectuer une production massive tout en minimisant les coûts de la main-d'œuvre. Cinq personnes seulement travaillent au Barn.
La visite de la pépinière se termine à la serre, utilisée pour la propagation effectuée avant la production. On y trouve des plantes vertes et fleuries pour le jardin et la maison, tout comme des gazons ornementaux. Dehors, les couvre-sols de toutes les couleurs sont prêts pour la livraison.
Des plantes potagères et des fruits sont également cultivés à Médine. Une boutique, ouverte de 10 h à 14 h, commercialise les produits. La pépinière est ouverte de 7 h à 16 h en semaine, et jusqu'à 12 h le samedi.
———————————————————————————————————————————
Le Garden Centre
Avec sa jardinerie qui ouvrira ses portes d'ici février prochain à Cascavelle, Médine Ltée commercialisera, auprès des particuliers, plantes et matériel de jardinage. Le Garden Centre, qui sera implanté à côté du Cascavelle Mall, sera un grand espace commercial consacré aux plantes, au matériel et accessoires de jardin. D'une superficie d'un hectare, les clients y trouveront non seulement des végétaux (arbres, arbustes, plantes potagères…), mais également des accessoires de jardin ou des poteries. « Ce sera un one-stop shop, on y trouvera des plantes d'intérieur et d'extérieur, des pots, du compost, les produits allant jusqu'aux luminaires », nous explique la Marketing Manager de laNursery. L'ancien four à chaux se trouvant non loin de la station service sera, quant à lui, restauré et transformé en un coin café et événementiel.
Le Garden Centre proposera des plantes de jardin, d'intérieur et endémiques, des cut flowers et bouquets, des produits fertilisants, herbicides et insecticides, du compost, de la litière et autres growing medium.
———————————————————————————————————————————
La foire aux plantes
En dehors de la pépinière, qui reste néanmoins le meilleur endroit pour choisir tranquillement les végétaux susceptibles de vous intéresser, on peut aussi retrouver au Caudan Waterfront, une fois par mois, les fleurs, fruits et légumes mis en vente par la Pépinière de Médine. La prochaine foire est prévue pour le week-end du 26-27 novembre.