Compagnon de tous les instants, le parfum est un instant divin, un luxe dont on ne saurait se priver. Dans cette ambiance olfactive, plusieurs nuances de parfums se côtoient, le floral, l’épicé, les hespéridés, les aromatiques, autant d’ingrédients composés pour former le parfum propre à chaque individu. Des parfums créés par des créateurs de haute couture et qui sont devenus la touche finale d’une mise en beauté. Clin d’oeil…
Shirlene Robert, de Mado Parfum, note que le créneau de la parfumerie de luxe est en pleine évolution. « C’est un créneau qui ne souffre pas de la crise. Le Mauricien n’achète pas un parfum selon les saisons mais plus au gré de ses envies. Par contre, il est vrai que les Mauriciennes aiment bien s’européaniser, surtout celles qui voyagent et qui ont tendance à choisir un parfum qui dégage du style. » Notre intervenante parle aussi de la poésie qui entoure chaque parfum de créateurs : « Le Bleu de Chanel, c’est le noir de la nuit. N’oublions pas que derrière les grandes marques des parfumeurs, il y a avant tout des stylistes comme Jean-Paul Gaultier qui a créé Classic Intense, une sorte de bustier de femme. Fait intéressant, il a choisi la fleur tiaré et comme on est sous les tropiques, c’est un parfum qui dégage une odeur subtile. » Elle évoquera aussi pour les amoureuses de Dior, Touche de Parfum qui vient rejoindre J’adore.
« Le flacon de J’adore symbolise la femme élégante et le bouchon rappelle le collier massaï qui orne le long cou de certaines femmes africaines. Avec Touche de Parfum de Dior, c’est un nouveau rituel, un parfum qu’on retrouve dans un logement de 20 ml et qui est versé comme une goutte d’huile sur la peau. »